Avis de décès... 
 Terrible nouvelle : David Di Tommaso nous a quittés

Avis de décès...Nous venons d'apprendre la disparition de

David DI TOMMASO

à l'âge de 26 ans, aux Pays-Bas.


(photo FC Utrecht)

David Di Tommaso est décédé mardi matin à l’hôpital d’Utrecht, victime d’un malaise cardiaque peu après son réveil.
L’autopsie de David Di Tommaso a révélé que l’ancien international Espoir était bien décédé d’un arrêt cardiaque.

A Audrey son épouse et à Noah son petit garçon,
à Pascale sa maman,
à Pascal son papa
à Yohan son frère,

Le football isérois présente ses très sincères condoléances et tout le monde s'associe pour les soutenir dans ces moments très douloureux.

Vous pouvez réagir et présenter vos condoléances en cliquant ici puis en cliquant sur le bouton "poster un commentaire"


photo FC Utrecht

Né le 6 octobre 1979 à Echirolles, en France, David Di Tommaso, formé au F.C. ECHIROLLES puis au F.C.GRENOBLE était arrivé au FC Utrecht en juillet 2004. Auparavant, il avait évolué en championnat de France à l'AS Monaco (1998 à 2001) puis à Sedan (2001 à 2004) et avait été sélectionné en équipe de jeunes régionales, puis nationales en 18 ans pour devenir capitaine de l'équipe de France espoirs.


photo Reuters via Yahoo! Sports

Défenseur central ou milieu de terrain défensif, il était l'un des joueurs les plus souvent utilisés par Foeke Booy, l'entraîneur du FC Utrecht. L'an dernier, les supporteurs du club l'avait élu "joueur de l'année à Utrecht".

REACTIONS OFFICIELLES

Mardi 29/11/2005

WWW.FOOTBALL365.FR
Aurélien Canot, journaliste

Lire le très bel hommage de son ami Aurélien Canot sur www.football365.fr

FC UTRECHT
(source : AFP)

Jan Willem Van Dop (président d'Utrecht)
"David va beaucoup nous manquer. Nous perdons un excellent joueur et un homme exceptionnel. Il se sentait ici chez lui et avait rapidement appris le néerlandais",

AS MONACO
(source : site officiel de Monaco)
"Nous venons d’apprendre avec infiniment de tristesse que David nous avait quittés. Arrivé au club en 1995, il avait poursuivi ses études en seconde, première et terminale avant de signer un contrat professionnel en 1999... A l’AS Monaco FC chacun garde de lui le souvenir d’un jeune dynamique, déterminé, poli et toujours souriant. Il se caractérisait par une extrême gentillesse, beaucoup d’humour et un mental au-dessus de la moyenne. Clair et solide dans sa tête, David était un exemple de joie de vivre.» Les dirigeants, l’entraîneur, les joueurs et tout le personnel se joignent au Président Michel PASTOR pour transmettre à sa famille leurs plus sincères condoléances."

CS SEDAN ARDENNES
(source : site officiel de Sedan )
"Le Président, les dirigeants et les joueurs du Club Sportif Sedan Ardennes présentent à toute la famille de David Di Tommaso, au FC Utrecht et à tous ses supporters leurs plus sincères et plus vives condoléances. Ils les assurent de toute leur sympathie en ces circonstances tragiques."

SES AMIS FOOTBALLEURS
(source : L'Equipe.fr)
Pascal Urano (président de Sedan)

«Je suis effaré et stupéfait, vraiment triste. Il était resté trois ans et demi avec nous avant de partir à Utrecht. Il avait une forte notion de la famille, je me rappelle que lorsqu'il avait signé son contrat chez nous, il était accompagné de son père. C'était un garçon d'une éducation extraordinaire. Je suis d'autant plus surpris de ce décès brutal que c'était un monstre physique. Il avait rarement été blessé chez nous. Il est évident que le club va honorer sa mémoire».
Stéphane Noro (milieu de terrain de Sedan) :
«J'ai appris la triste nouvelle par Hamada Jambay. Je suis un peu interloqué d'autant que ce décès arrive alors qu'il était en pleine force de l'âge et qu'il jouait tous les week-ends. C'est triste et difficile à croire. Je garde l'image d'un mec super, cool et agréable».
Patrick Regnault (gardien de Sedan) :
«Je n'y crois pas, ce n'est pas possible. Je suis tellement secoué que je ne peux rien dire sur le coup. C'était un super pote».
Julien Escudé (joueur de l'Ajax Amsterdam) :
«C'est terrible comme nouvelle. Il avait joué avec Utrecht contre l'Ajax ce week-end (en championnat des Pays-Bas), un match que je n'ai pas disputé. J'étais blessé, je n'ai pas fait le déplacement. Lui avait joué tout le match. Très bien d'ailleurs. Nous nous rencontrions régulièrement. Je lui ai encore téléphoné quelques temps avant ce match. Il était très en forme et n'avait à ma connaissance aucun souci de santé. Avec sa volonté, son envie d'aller vers l'avant, il incarnait vraiment l'esprit de son club. Il y avait été adopté par les supporteurs qui l'avaient d'ailleurs élu joueur de l'année la saison passée. Je le connaissais pour avoir joué en équipe de France espoirs à ses côtés. Depuis son arrivée à Utrecht (en 2004) nous avions pris l'habitude de nous contacter régulièrement».
Richard Conte (directeur des relations publiques de Monaco) :
«Nous avons appris avec infiniment de tristesse que David nous avait quittés. Arrivé au club en 1995, il y avait poursuivi ses études secondaires avant de signer professionnel en 1999. Chacun garde de lui le souvenir d'un jeune dynamique, déterminé, poli et toujours souriant. Il se caractérisait par une extrême gentillesse, beaucoup d'humour et un mental au-dessus de la moyenne. Clair et solide dans sa tête, il était un exemple de joie de vivre.»
Raymond Domenech (sélectionneur national et sélectionneur des espoirs lors du passage de Di Tommaso) :
«J'ai appris ce matin le décès de David Di Tommaso. Comme tout le monde, j'ai été profondément ému et touché par cette nouvelle. J'ai côtoyé David, avec l'ensemble du staff de l'Equipe de France Espoirs, lors de la campagne 2000-2002. A l'image de ce groupe, vice-champion d'Europe en Suisse, en mai 2002, David était un garçon charmant et joyeux, qui avait apporté à cette équipe tout son talent de footballeur et sa joie de vivre. Mes pensées vont à ses proches et à sa famille à qui j'adresse mes plus sincères condoléances».
Frédéric Thiriez (président de la Ligue de football professionnel) :
«Je suis consterné et profondément attristé. Pur produit de la formation à la française (...) il était un joueur robuste et doué (...) C'est terrible de s'éteindre ainsi dans la force de l'âge. Ce soir, je pense à sa famille, à ses proches ainsi qu'à tous ses partenaires qui ont eu le plaisir de jouer à ses côtés».

Mercredi 30/11/2005

SON NUMERO DE MAILLOT SEDANAIS NE SERA PLUS JAMAIS PORTE
(source : www.football365.fr)

«En hommage à David Di Tommaso, le numéro qu’il portait à Sedan ne sera plus jamais attribué. Morgan Amalfitano qui en disposait jusque là portera désormais le numéro 18.
Le CS Sedan-Ardennes a décidé d’immortaliser le numéro 29 porté par David Di Tommaso durant ses années à Sedan. Ce numéro ne sera plus jamais porté à l’avenir, en sa mémoire..»

FC ECHIROLLES
(source : AFP)
Adelino Dos Santos (président du FC Échirolles)

«David était un enfant du club. Aujourd'hui, c'est la tristesse générale. Nous sommes désemparés, nous avons appris la nouvelle en refusant d'y croire. L'image que je garde de David est un grand sourire. Un grand sourire s'est effacé, et toutes nos larmes ne sauraient le remplacer. En signe de deuil, personne ne s'entraînera de la semaine et ne participera à aucun match. Nous n'avons pas le cœur à courir après un ballon ni à crier dans un stade.»

Jeudi 01/12/2005

GF38
(source : www.gf38.fr)
Ensemble du club

«C'est avec grande tristesse que nous avons appris le décès de David DI TOMMASO. Toute la famille du foot grenoblois est en deuil. Nous adressons à ses proches nos plus sincères condoléances. .»

POSTEZ VOS REACTIONS CI-DESSOUS EN CLIQUANT SUR LE BOUTON "Poster un commentaire"



Note: Lire les réactions officielles et les condoléances adressées, dans cet article ...