www.footisere.com - Foot Amateur et Argent, tour d'horizon en 2004

Footisere.com
Communiquez



Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 25 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

Login
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que: changer le thème de l'interface, modifier la disposition des commentaires, signer vos interventions, ...

Anciens Articles
lundi, 27 novembre
· Les buteurs isérois (0)
· Fabien Ciceron vainqueur de notre concours (0)
· R2 : Charvieu-Chavagneux s'offre le leader (0)
dimanche, 26 novembre
· Résultats des clubs isérois du dimanche 26/11/2017 (0)
· National 3 : Bourgoin en leader (0)
· Départemental 1 : Résultats de la 9e journée (0)
samedi, 25 novembre
· Départemental 2 : Résultats de la 9e journèe (0)
· Résultats des clubs isérois des 24-25/11/2017 (0)
· National : Le GF38 se contentera du nul à Béziers 0-0 (0)
vendredi, 24 novembre
· Départemental 2 : Programme de la 9e journée (0)
· Départemental 1 : Programme de la 9e journée (0)
· Agenda des clubs isérois du dimanche 26/11/2017 (0)
· Agenda des clubs isérois des 24-25/11/2017 (0)
· NATIONAL : LE GF38 à Béziers pour ramener des points (0)
mercredi, 22 novembre
· Coupe Gambardella : Le FC ECHIROLLES ira à L'ETRAT LA TOUR (0)
mardi, 21 novembre
· Point sur les buteurs isérois (0)
lundi, 20 novembre
· Guillaume Seigle, vainqueur de notre concours (0)
· Le GF38 se contente d'une victoire étriquée (0)
dimanche, 19 novembre
· Résultats des clubs isérois du Dimanche 19/11/2017 (0)
· Départemental 1 : Résultats de la 8e journée (0)
· National 3 : Encore un très bon résultat pour Bourgoin (0)
· National : Le GF38 perd 2 ponts importants (0)
samedi, 18 novembre
· Départemental 2 : Résultats de la 8è journée (0)
· Résultats des clubs isérois du Samedi 18/11/2017 (0)
vendredi, 17 novembre
· National : Le GF38 reçoit Laval (0)
· Agenda des clubs isérois du dimanche 19/11/2017 (0)
· Agenda des clubs isérois du samedi 18/11/2017 (0)
· Départemental 1 : Programme de la 8e journée (0)
· Départemental 2 : Programme de la 8e journée (0)
mardi, 14 novembre
· Tirage (0)
lundi, 13 novembre
· Yvrin Nayagom (FCTC, R2) : ''Trop tôt pour afficher nos ambitions'' (0)
· Notre concours de pronostics (0)
· Le GF38 renoue avec la victoire (0)
· La Vallée de la Gresse, si près du but (0)
dimanche, 12 novembre
· Coupe de France 2018 : tirage du 8e tour (0)
· Départemental 1 : Résultats de la 7e journée (0)
· La Tour St Clair, beaucoup de déception (0)
· Le GF38, comme d'habitude (0)
· Seyssinet, si près d'un exploit (0)
samedi, 11 novembre
· Départemental 2 : Résultats de la 7e journée (0)
· INFOS COUPE (0)
· Résultats des clubs isérois des 11-12/11/2017 (0)
vendredi, 10 novembre
· Départemental 1 : Programme de la 7e journée (0)
· Agenda des clubs isérois des 11-12/11/2017 (0)
· Départemental 2 : Programme de la 7e journée (0)
mercredi, 08 novembre
· La Vallée de Gresse (R2) recevra Cluses (R1) le 12/11/2017 à 14h (0)
· Super Loto au FC Seyssins le 11/11/2017 à 19h (0)
· Notre dernier vainqueur : Sébastien Girerd d'Aoste (0)
lundi, 06 novembre
· La Tour/Saint-Clair (R2) recevra Gueugnon (N3) le 11/11/2017 à 14h (0)
· Seyssinet (R2) recevra Bourg (L2) le 11/11/2017 à 19h (0)

Archives

  La vie des clubs Isérois ... 
 Foot Amateur et Argent, tour d'horizon en 2004

La vie des clubs Isérois ...
Allez, fêtes de fin d'années oblige, petit Retour vers le Futur !!!

Vous trouverez ci-dessous la petite enquête que j'avais menée en Août 2004 à propos de l'argent dans le football amateur local ... beaucoup de choses ont évolué en 6 ans, comme les tarifs, les montants des remboursements et aussi les subventions municipales.
Une chose est sûre, c'est la Crise mais tout le monde est-il bien sur un pied d'égalité ?

Les commentaires sont d'époques, je les ai conservés ...
A noter que cet article a battu tous les records de lecture puisqu'à ce jour il a été lu plus de 23000 fois !!!!!

ENQUÊTE SUR L'ARGENT DANS LE FOOT AMATEUR
Le sujet est tabou, forcément.
C'est sûrement une caractéristique de la population française : on ne demande jamais à son collègue de travail son salaire, "ça ne se fait pas".
Pourtant le français est curieux, et veut savoir, surtout quand il s'agit de l'argent du voisin : "mais quel budget possède-t-il, combien gagne-t-il ?" ...
Dans le football c'est pareil. Même au niveau amateur.
Tour d'horizon de cet argent qui fait tant parler même au plus bas niveau à travers cette mini-enquête ...

Quelles subventions ?
Faisons un bref résumé des différentes sources de revenus d'un club de football amateur fondé sous le régime d'une association loi 1901 à but non lucratif.

La Subvention Municipale
Tout d'abord il faut savoir que les municipalités sont logiquement les premières "bienfaitrices" des associations sportives.
Cependant les communes se doivent de faire des choix budgétaires sur la subvention à allouer aux clubs selon plusieurs critères :
- le niveau à l'échelon national du sport en question
- le nombre de licenciés et la popularité du sport dans la commune
- les contraintes budgétaires de la commune
On se retrouve bien souvent avec des sports avec moins de licenciés mais évoluant à un niveau important avoir une plus grosse subvention municipale qu'un club de football ayant beaucoup plus d'adhérents mais évoluant plus bas.
Les municipalités se doivent de faire un choix juste et équitable, le budget étant voté lors de conseils municipaux par les élus.

La part dans le budget des clubs de cette subvention municipale varie sans aucune règle établie, indépendamment du niveau.

On peut avoir une grosse subvention municipale, cette dernière pouvant être minime dans la part du budget global du club si ce dernier est énorme !
Ainsi ce petit club de district dont le village compte moins de 2000 âmes ne reçoit depuis plusieurs années aucune aide financière de sa commune dont la situation financière ne lui permet pas de subventionner une quelconque association.
Pour ce club évoluant au plus haut niveau départemental, la mairie prend en charge 40% du budget total soit environ 21 000 €.
Pour cet autre club évoluant au plus haut niveau régional, la mairie subventionne 20% du budget global soit à peu près 35 000 €.
On voit donc que dès le départ, les clubs ne sont pas tous armés de la même façon selon la commune pour laquelle ils évoluent.
Mais dès lors si beaucoup de clubs sont affiliés à cette ville (exemple la ville de Grenoble), ils seront plus nombreux à partager le gâteau et là encore le critère qui sera retenu par la ville sera le critère sportif.
Il est donc évident qu'un club comme le GF38 aura beaucoup plus qu'un club "de quartier" grenoblois.
Ce même club pourrait se retrouver alors avec une subvention beaucoup moins importante que celle d'un club d'une ville voisine même en ayant plus de licenciés et évoluant deux ou trois niveaux au-dessus de cette dernière !
A noter que ce n'est pas l'importance (taille) des communes qui impulsent l'importance de la subvention accordée mais le financement de son propre budget qu'elle tire des différents impôts et taxes ...

Enfin, il faut aussi savoir que le Conseil Général ou d'autres collectivités (la Métro par exemple) peuvent également donner une aide financière pour des clubs évoluant au plus haut niveau régional ou national cependant la lourdeur administrative des dossiers à remplir et les comptes rendus à produire pour une "aumône" (nécessaire, cependant) est parfois assez rédhibitoire ...

Que faire donc pour gérer son budget en intégrant un financement aussi aléatoire que celui d'une collectivité et indexé sur son niveau sportif ou des critères arbitraires ?

L'Auto-financement

En quoi consiste-t-il ?
Parlons du principal, les licences que les adhérents payent en début de chaque saison.
Quand un joueur signe dans un club, il paye une cotisation qui lui permet d'avoir une licence et dans la grande majorité des cas des équipements (chaussettes et shorts).
Cette cotisation est la première source de revenus pour le club qui a donc intérêt à être attractif pour avoir des recettes sur les signatures importantes car ce sont les 1ères qui tomberont dans sa caisse.
Elle varie assez d'un club à l'autre de façon totalement arbitraire bien que la somme que chaque club paye à la ligue soit fixe et identique.
On peut donc payer 38 € dans ce club ou bien 110 € dans cet autre pour une même licence Seniors !
L'autre source non négligeable de recettes sont les manifestations du club :
Tournois, Tombolas, Concours de Pétanques, Concours de Pronostics, Braderies, Soirées Dansantes, Calendriers, Buvette, Droits d'Entrées au Stade ... tout est bon pour le club pour l'aider à boucler son budget.
Enfin, d'autres revenus peuvent provenir d'un très bon parcours en Coupe de France (une participation à un 1/16ème de finale est rétribuée à hauteur de 100 000 € par la FFF sans compter les recettes perçues aux guichets et à la buvette).
Mais là aussi, on ne peut vraiment prévoir les recettes qui sont souvent aléatoires suivant le nombre de participants à ces manifestations !

Cela ne suffit donc pas au club amateur pour s'autofinancer, il faut donc un troisième mode de financement.

Le Sponsoring
Il s'articule autour de plusieurs axes :
- les cartes de membres honoraires : le club remet à un particulier ou à une entreprise une carte de membre honoraire symbole de l'aide apporté au club.
- les dons : un peu dans le genre des cartes de membres, un tiers fait dont d'une somme d'argent ou d'équipements au club.
- la publicité : les panneaux autour du stade sont habillés aux couleurs de l'artisan local ou de la société aidant le club.
Les quelques clubs ayant un site internet dans l'Isère arrivent même à faire payer une publicité sur leur espace web aux annonceurs.
Les calendriers des clubs avec les photos des équipes sont souvent agrémentés de logos et cartes de visites d'annonceurs.
- le partenariat : il n'est pas rare qu'un équipementier offre une dotation en équipements à un club qui vient de s'engager avec lui pour équiper ses équipes. En général le sponsoring permet de boucler le budget, de plus certains mécènes (ou entreprises locales ...) n'hésitent pas mettre la main à la poche pour aider si besoin.

Pour les clubs de notre département (hors GF38) certains budgets globaux dépassent les 150 000 € à l'année, la moyenne du budget global annuel pour les clubs de district quant à elle étant plus proche de 20 000 €.

Quelles Dépenses ?
Quelques tarifs officiels 2003-2004

Cout d'une licence à la ligue : 15,5 €
Engagement d'une équipe Seniors en championnat :
Excellence / Promotion Excellence / Promotion : 85 €
1 DIV : 72 €
2 DIV : 62 €
3 DIV : 47 €
Engagement en Coupes :
Coupe Isère : 87 €
Coupe Réserve : 78 €
Indemnités de fonctionnement d'Arbitrage :
EXC PRO EXC : 27 €
PRO 1DIV : 24 €
2 et 3 DIV : 22 €
Arbitres assistant : 18 €
Indemnité de déplacement : 0.66 € / KM aller (100 km maxi)

Pour synthétiser une équipe Seniors 1ère division pour la saison doit consacrer environ 500 € de frais d'arbitrage.

Les indemnités reversées aux éducateurs
La plupart des dirigeants sont bénévoles dans les clubs de football amateur.
Cependant, il est coutume de rémunérer les éducateurs pour les heures passées pour le club (compter environ 12h par semaine pour un entraîneur seniors soit 2-3 entraînements par semaine et le match le dimanche) et pour les compétences apportées.
Il faut savoir que seul les éducateurs ayant le BE1 minimum peuvent prétendre à être salariés d'un club de football et donc être rémunérés avec une fiche de paye.
L'indemnité minimum dans le cadre de la loi française accordée à un BE1 est de 150 € par mois.

A titre indicatif, une fourchette d'indemnités (moyennes) accordées selon le niveau de l'équipe 1ère pour un entraîneur :
- 750/1100 € par mois : Honneur
- 600/800 € par mois : Division Honneur Régionale
- 400/700 € par mois : Promotion Honneur Régionale

En district, cela varie selon les diplômes des entraîneurs, en Promotion avec un Initiateur 2 un entraîneur peut être rémunéré 230 € par mois.

Les primes de match accordées aux joueurs
Sujet tabou par excellence !
En effet ce système dans le monde du football amateur est courant pour les clubs évoluant au niveau régional (à partir de la PHR) mais pas systématique ...
De même en France il est rare, mais cela existe, que des clubs amateurs évoluant en district proposent des primes de matchs à leurs joueurs (entre 30 et 50 € par match gagné à l'extérieur par joueur !) ou bien des primes de montées (à définir entre les joueurs et le club).

Cela varie selon le niveau, en PHR beaucoup de clubs n'ont encore pas les moyens d'en offrir à leurs joueurs qui jouent "pour la gloire et l'amour du maillot".
Environ 50% tout de même des clubs de ce niveau en proposent par contre, les primes oscillent entre 30 et 80 € en moyenne par joueur ...
A partir de la DHR, le système se généralise : entre 40 € et 150 € de primes de victoires par joueur selon les clubs.
Et en DH, c'est quasiment obligatoire si l'on veut avoir une équipe compétitive, de plus outre les primes (entre 75 € et 240 € par joueur pour un match gagné à l'extérieur !) et les clubs sont obligés de se débrouiller pour trouver un emploi au joueur exigeant (souvent des CDD renouvelables) ou à sa compagne ou bien mettre à disposition un appartement à loyer modéré par exemple ...

C'est un système dont les clubs sont prisonniers quelque part car certains joueurs font jouer la surenchère n'hésitant pas à jouer les mercenaires en changeant de clubs chaque saison et en allant au plus offrant.

Comment rémunérer ses éducateurs et ses joueurs tout en étant dans le cadre de la loi ?
Comment rémunérer un entraîneur n'ayant pas le BE1 (si on considère un entraîneur-joueur uniquement) ou un joueur ?
* La loi permet dans le cadre d'une association loi 1901 d'indemniser des adhérents
A hauteur de 5 manifestations par mois avec un maximum de 100 € chacune, un club peut
donc potentiellement indemniser mensuellement environ 500 € chaque adhérent !
Il suffit simplement de faire une note de frais avec la cause du remboursement, pas de fiche de paye est nécessaire dans ce cas là.
* Par des réductions d'impôts sous réserve notamment que le contribuable ait expressément renoncé à leur remboursement.
Afin de ne pas être en infraction avec la loi, une instruction fiscale du 29 Octobre 2001 modifie la règle existante par la mise en place d’un nouveau barème applicable à compter du 1er janvier 2001 :
- véhicule automobile : 0.26 € par kilomètre
- vélomoteur, scooter, moto : 0.10 € par kilomètre.
Ce barème s’applique indépendamment de la puissance fiscale du véhicule automobile ou de la cylindrée des vélomoteurs, scooters ou motos, du type de carburant utilisé et du kilométrage parcouru à raison de l’activité bénévole.
On voit donc par là qu'un entraîneur habitant à 15 km d'un club et se déplaçant 3 fois par semaine au stade bénéficierait d'une réduction d'impôts de :
30x3x0.26 = 23.4 € par semaine soit de 1123 € à l'année.
* Par des dédommagements kilométriques.
En général c'est la solution privilégiée par les clubs qui remboursent au km les frais de déplacements des entraîneurs en les gonflant un peu ce qui leur permet d'avoir une indemnité pour la fonction qu'ils occupent (on rejoint donc là le cadre de la loi sur l'indemnisation des adhérents).

Un club de football amateur, condamné à jouer du "système D" ?
Qu'est-ce qui donne du prestige à un club de football amateur ?
Certains citerons le nombre d'adhérents, d'autres le niveau des équipes de jeunes révélateurs du potentiel brut du club, certains parlerons du nombre de bénévoles s'impliquant dans la vie du club ou encore du nombre de personnes se retrouvant lors de la 3ème mi-temps à la buvette (!).

Soyons réalistes cependant, même s'il existe encore des clubs qui se consacrent exclusivement à la formation des jeunes en n'engageant aucune équipe seniors dans les différents championnats, si un club a un minimum d'ambitions et soif de reconnaissance, il devra obligatoirement posséder une équipe fanion (qui porte bien son nom, étant le porte drapeaux par essence même dudit club !) évoluant au plus haut niveau.
Quel est ce niveau de reconnaissance ?
Mis à part la Coupe de France qui permet à des petites équipes d'être à l'affiche l'espace d'un week-end, on peut situer le début du plus haut niveau à la Division d'Honneur où un club de football commence à se frotter à l'élite régionale.
Ce n'est donc pas un hasard que l'on appelle souvent (à tort donc) le terrain où évolue l'équipe première d'un club, le terrain d'Honneur, même si ce club évolue à un niveau bien plus bas !

Cependant même si ce niveau est un but pour pas mal de clubs ambitieux du bassin grenoblois, le chemin est long pour arriver jusque là et force est de constater que l'argent est le nerf de la guerre pour atteindre cet objectif ...
En effet, arrivé à un certain niveau (PHR, HR), la formation ne suffit plus et les joueurs locaux aussi doués soient-ils doivent être renforcés par des joueurs d'un niveau supérieur, or ces derniers ne viennent en général pas pour les beaux yeux du président ou le sourire de l'entraîneur !
Pour attirer ces joueurs talentueux, il faut savoir être persuasif et en général des primes intéressantes (un fixe serait un plus ...), un emploi assuré ou un logement modéré peuvent finir de convaincre ces perles de rejoindre son équipe même si cette dernière évolue à un niveau bien plus bas ...

C'est ainsi qu'on a pu voir bizarrement des joueurs évoluant en CFA2 ou en DH partir pour des clubs moins huppés (PHR ...) à la plus grande surprise de tous en cette intersaison dans le monde du football isérois !
Certains joueurs ne manient pas la langue de bois et affirment qu'étant au chômage, avec l'assurance d'avoir un job en CDI ils seraient même descendus jouer en District, d'autres affirment simplement leur bonne foi en disant rejoindre des copains ou un projet sportif intéressant en n'étant nullement intéressés par un quelconque aspect pécunier ...
Même s'ils ne faut pas cataloguer tous ces types de joueurs comme des mercenaires (heureusement certains jouent encore pour le plaisir du jeu sans penser à l'argent !), force est de constater malheureusement que certains font jouer la surenchère entre différentes équipes, proposant leur service au plus offrant et sans penser une seule minute "à l'esprit club".
Il n'est ainsi par rare de voir certaines "vedettes locales" changer de club chaque saison et monnayer leurs services ici ou là ...
Vu les difficultés évoquées par ces associations à boucler un budget chaque année (recherche permanentes de sponsors, organisations de manifestations etc ...), le temps énorme passé par les bénévoles au détriment parfois de leur vie privée, il apparaît parfois indécent d'entendre des bruits de couloirs sur certains joueurs amateurs locaux payés parfois en fixe à hauteur de 1500 € par mois ... alors info ou intox ?

Même si les clubs sont parfois prisonniers de ce système surtout au plus haut niveau amateur, il apparaît que ce sont les présidents des clubs (et leur bureau) qui sont finalement eux aussi responsables de ces abus en jouant ce jeu là ...
Certains jouant leur mandat sur les résultats de leur équipe Première Seniors, ils essayent souvent par tous les moyens d'avoir une politique de recrutement ambitieuse au détriment parfois de l'équilibre budgétaire !
Or un club qui n'a plus d'argent n'est plus viable ...

Note: Merci aux clubs sondés à l'époque (en 2004) pour leur collaboration !




 
Liens connexes
· Plus à propos de La vie des clubs Isérois ...
· Nouvelles transmises par Cedric


L'article le plus lu à propos de La vie des clubs Isérois ...:
MERCATO ESTIVALE 2015


Noter cet Article
Score Moyen: 4.32
Votes: 83


Merci de prendre quelques secondes pour voter cet article:

Mauvais
Passable
Bien
Très Bien
Excellent



Options

Format imprimable  Format imprimable

Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

femdomhd



Copyright Février 2003 - www.footisere.com

Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Conformément à la Loi Informatique et Libertés (Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978), vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un mail à cedric@footisere.com
Ce site a été réalisé avec la version française de PHP-Nuke.
Web site engine's code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
Page Généré en: 0.106 Secondes