Régional 3 
 Jean-Michel Jars (MOS) : ''Continuer à progresser avec humilité"

Régional 3
Les clubs isérois brillent en PHR cette saison. On a parlé la semaine passée de La Vallée de Gresse, mais Seyssinet ou encore la réserve de Bourgoin Jallieu ou MOS sont également des leaders de leur championnat.

Justement, si les trois premières équipes sont plutôt habituées d'être à l'affiche, nous avons décidé de mettre en lumière le FC Moidieu Oytier Septème qui partage la tête de sa poule avec Bords de Saône.
MOS donc, un club qui fait tranquillement son bonhomme de chemin, dans l'ombre. Avec patience et beaucoup de talents. A l'image de l'entraîneur de son équipe fanion : Jean-Michel Jars.

Co-Leader de son championnat de PHR, ton équipe est une des révélations de la saison ... es-tu surpris de cet excellent début d'exercice ?

Jean-Michel Jars : "Oui bien évidemment nous sommes très surpris d’être en aussi bonne position à ce stade de la saison. Maintenant le classement est toujours anecdotique à ce stade de la saison en fonction du calendrier, des absents, des blessés… Le contenu des matchs est primordial et en ce moment nous devons monter en puissance car nous ne sommes pas au maximum de ce que l’on peut faire... mais nos joueurs travaillent beaucoup pour combler leurs lacunes et rester dans le tempo exigeant de la PHR où aucun match n’est facile… surtout pour une structure modeste comme la nôtre… "

Dimanche vous accueillerez Bords de Saône, pour un choc au sommet. Quelles vont être les clés de ce match à enjeux ?
Jean-Miche Jars : "La clé sera avant tout l’adversaire. S’il joue à son niveau il n’aura aucun souci pour nous battre…Il étrille tous ses adversaires depuis le début de saison de 2 à 3 buts d’écarts minimum, gagne régulièrement des équipes de DH et nous a balayé au match aller (5/2), le score aurait même pu être doublé ce jour-là…Et pour ne rien gâcher il possède un coach compétent et expérimenté… Si j’étais coach de cette équipe je viendrai très serein et sans crainte au match de dimanche car la différence entre les 2 clubs est immense et cela à tout point de vue…C’est une équipe de niveau DH/CFA2 alors que nous, nous arrivons de district…Sa 1ère place ne souffre d’aucune contestation possible d’après tous les connaisseurs du ballon rond… Maintenant L’enjeu du match pour nous est surtout de voir si nous avons réduit le différentiel entre les 2 formations au cours de ces 6 derniers mois…"

Vous n'avez jamais été aussi près de la DHR. Sans langue de bois, même en cas de défaite dimanche face à votre rival, la montée c'est clairement un objectif de fin de saison ?
Jean-Michel Jars : "Le championnat est encore long et difficile avec beaucoup de belles formations qui se tiennent toutes à peu de choses…avant de penser ou rêver à la DHR nous pensons déjà à la réalité c’est-à-dire à gagner des matchs de notre niveau en PHR…ce qui est déjà difficile…Nous n’avons pas de vécu en Ligue. Nous venons de lutter avec beaucoup d’énergie pour ramener des résultats chanceux et étriqués contre des équipes qui sont actuellement en bas de tableau et qui ont montré beaucoup de qualités…nous ne sommes au-dessus d’aucune formation et contrairement à notre adversaire du jour nous n’avons pas de marge de manœuvre… L’essentiel pour nous est de continuer à progresser et à faire progresser l’ensemble du club…avec beaucoup d’humilité et de respect pour tous nos adversaires…"

Revenons sur ton club. MOS est en train de devenir une place forte dans le Nord Isère. Comment expliques-tu cette montée en puissance de ton club ? Comment expliques-tu cette réussite ?
Jean-Michel Jars : "Au-delà des très bons résultats sportifs avec les accessions et les 3 finales de coupe de l’Isère remportées sur les 2 dernières saisons, la réussite est surtout au niveau de l’engouement et de l’élan de sympathie crée autour de notre club…nous avons joué nos derniers matchs avec 300 à 400 spectateurs ce qui d’après les arbitres est rare au niveau régional… Cela est un formidable encouragement pour tous les bénévoles et éducateurs du club qui œuvrent sans relâche pour que le club véhicule certaines valeurs et fassent un travail de qualité optimal…Si nous sommes suivis c’est que des gens se reconnaissent dans notre club et ses valeurs et nous espérons que cela va s’amplifier et perdurer le plus longtemps possible … Maintenant nous savons que l’équilibre d’un club est toujours fragile et nous travaillons pour stabiliser notre structure et continuer à proposer un contenu qualitatif à tous les footballeurs motivés par l’activité foot…Nous pouvons faire plus et mieux…donc nous devons encore travailler et continuer à avoir des projets pour progresser dans le futur…car beaucoup de clubs travaillent très bien également !"

As-tu un message particulier à faire passer aux internautes de Footisere ?
Jean-Michel Jars : "Simplement vous remercier de mettre en avant les différents clubs que vous interrogez car cela permet de mettre en lumière tout le travail de l’ombre effectué par de nombreux bénévoles passionnés à qui je voue une admiration profonde…et aussi de faire connaître nos petits villages nord isérois auxquels staff et joueurs nous sommes profondément attachés… Merci à vous…"