Régional 3 
 PHR : Pierre-Jean Garcia (Eybens) : ''La relégation est impensable''

Régional 3
Enfin ! En s'imposant dans le derby isérois face à Saint-Alban-de-Roche (2-1), l'OC Eybens a renoué avec la victoire. L'occasion pour nous de poser trois questions à Pierre-Jean Garcia, le coach eybinois ...

Après trois défaites de rang, votre équipe a renoué avec la victoire samedi ...
Pierre Jean-Garcia : "On avait bien préparé ce match cette semaine suite à cette série noire. On savait que c'était un match capital pour nous car Saint-Alban-de-Roche est un concurrent direct pour le maintien. On savait qu'il fallait qu'on mette beaucoup d'envie, beaucoup de détermination. On fait une super première mi-temps en inscrivant deux buts. On a ensuite la possiblité de faire le break et de se mettre à l'abri mais malheureusement comme cela est arrivé souvent cette saison, on ne concrétise pas nos actions. A la 65ème on concède bêtement un pénalty et nos adversaires reviennent à 2-1. La fin de match est compliquée, on se met à douter mais on parvient à conserver le résultat en assurant l'essentiel, c'est à dire les 4 points de la victoire."

A sept journées de la fin, quelles vont être les clés pour le maintien ?
Pierre Jean-Garcia : "Les ingrédients sont simples : avoir un minimum de pépins, conserver un groupe entier et l'ensemble de l'effectif jusqu'à la fin de saison. Ensuite il faut que l'on réédite ce que l'on a fait ce week-end, avec de l'envie et de la détermination. Il nous reste sept étapes pour arriver à obtenir l'objectif de début de saison, le maintien en PHR. Au niveau du calendrier, il nous reste trois réceptions face à des concurrents directs : Pont-La-Roche, Vézeronce et Communay. Il faudra donc que l'on fasse le plein à la maison sachant que sur les trois derniers matchs on se déplace à l'Etrat et à Lyon, les deux premier actuels du classement. Je m'attends donc à des matchs délicats. Mais j'y crois."

Après deux descentes successives, une relégation en Excellence est-ce impensable ?
Pierre Jean-Garcia : "C'est effectivement incompatible avec les objectifs ambitieux de la nouvelle direction du club qui a fixé un nouveau projet sur trois ans. Cela serait en effet catastrophique, désastreux si cela arrivait d'autant plus que cela entraînerait la descente de notre réserve par effet de bord direct. On est en train de tout mettre en oeuvre, de mobiliser nos forces et on fera tout pour rester en Ligue et pouvoir démarrer un nouvel exercice en PHR avec d'autres ambitions. Le mot "relégation" est donc à bannir de notre vocabulaire."