Régional 3 
 Bernard Bouvard (Seyssinet, PHR) ''La victoire passera toujours par le jeu''

Régional 3
Défait à Chaponnay, Bernard Bouvard attend que son groupe réagisse à Valence ...

Bernard, ton équipe s'est inclinée pour la 1ère fois cette saison, est-ce un accident de parcours ?
Bernard Bouvard : "L'avenir nous le dira. En revanche j'aurais signé des deux mains si on m'avait dit en début de saison que je perdrais pour la première fois le 30 mars. Pour revenir au match contre Chaponnay qui est une très bonne équipe solide et rugueuse, on a encaissé deux buts très rapidement puisqu'on était mené 2-0 à la 20ème minute. On a ensuite couru après le score face à une équipe bien organisée. Le groupe en est conscient, nous n'avons pas été à la hauteur, nous avons été en dedans. On en a discuté entre nous, les joueurs sont motivés pour aller s'imposer à Valence afin de pouvoir jouer la finale de cette poule la semaine d'après. Puisqu'on recevra notre dauphin Hauts Lyonnais qui compte un point de retard et contre qui nous avions ramené un nul 1-1 au match aller."

En début de saison, tu avais annoncé tes ambitions, notamment en terme de jeu ...
Bernard Bouvard : "Je n'ai pas changé d'avis et je ne changerais jamais d'envie. La victoire passe par le jeu et on a pu s'en rendre compte la semaine passée où nous avons proposé moins de football. Nous avons donc été sanctionnés logiquement par une défaite. Hormis le match de dimanche qui j'espère sera l'exception qui confirmera la règle, on a dominé tous nos matchs en produisant un football tourné vers l'offensive. En jouant tous les matchs pour les gagner. Les statistiques sont là, nous avons aujourd'hui la meilleure attaque et la meilleure défense de toutes les équipes de PHR."

Comment aller-vous négocier le sprint final pour la montée en Honneur Régional ?
Bernard Bouvard : "A mes yeux, pour pouvoir monter, il y a déjà une première étape à bien négocier. A savoir la prochaine, face à l'AS Valence où il nous faut absolument engranger les 4 points de la victoire afin de bien négocier le match face à Hauts Lyonnais qui désignera à mon avis le vainqueur de la poule. A quatre rencontres de la fin du championnat, si nous avons un écart de quatre points sur notre principal concurrent, je pense qu'on pourra gérer notre montée à l'échelon supérieur. On doit finir premier pour pouvoir être sûr d'être promu et ne pas vivre la même fin de saison que l'an dernier où notre montée a été hypothéquée lors du dernier match perdu à domicile face à Aubenas."