Régional 2 
 Joris Viret (Seyssinet, HR) : "On veut chercher la montée en Honneur"

Régional 2
C'est la fin des vacances pour de nombreux clubs isérois évoluant en Ligue. Dont l'AC Seyssinet qui a retrouvé le pré cette semaine. L'occasion pour nous de prendre des nouvelles de Joris Viret qui a formé avec Alex Ramos l'an passé une charnière centrale une des plus imperméables de la région récompensée par une accession en Honneur Régional.

Vous avez repris ce lundi, comme s'est passée cette semaine ?
Joris Viret : "On a regroupé les 3 équipes Seniors et on était une trentaine, une quinzaine concernant le groupe premier. Cela ne m'a pas étonné car on savait qu'on reprenait le 4 Août et du coup la majorité des joueurs sont partis en vacances en Juillet afin d'être présent pour le coup d'envoi de la nouvelle saison. Lundi on est resté sur Seyssinet, on a couru et on a fait du renforcement musculaire. Mardi Bernard Bouvard nous a fait faire un test physique de VMA pour savoir où on était physiquement (50 minutes environ de course, assez intense). Mercredi on est monté aux Vouillants au parc Jean-Jacques Rousseau faire un parcours en forêt d'environ 40 minutes. Jeudi, direction la mairie de Seyssins en partant du stade Joseph Guétat avec des variations dans les courses, des étirements et des accélérations en montée. 45 minutes d'effort varié mais là aussi plutôt intense. Hier on a touché le ballon pour la 1ère fois de la semaine, mais toujours en faisant du foncier. Et on a terminé par une conservation de ballons pour clôturer cette semaine plutôt studieuse, travailleuse. Tout le monde était impliqué, personne n'a ralé, même moi (rires)."

Au niveau du programme des matchs amicaux, qu'est-ce que votre entraîneur vous a concocté ?
Joris Viret : "On commence ce jeudi, en recevant l'US Gières également promu en HR. Le vendredi 15/08 on sera de repos avant de recevoir le lendemain l'Olympique de Saint-Marcellin, autre pensionnaire d'HR. On a aussi prévu de jouer contre l'AJA Villeneuve, encore un promu au même niveau (HR) et en point de mire on a le Challenge Abela qui aura lieu le week-end du 23/08. On reprend le championnat le 31/08, en déplacement du côté de Millery Vourles. Une équipe qu'on n'a jamais joué mais qui s'annonce costaud puisqu'ils ont terminé 2ème de la poule de la réserve du GF38. Ce sera un bon test pour démarrer la saison et se jauger. Ensuite on recevra le FC Salaise qui a aussi fait une belle saison l'an passé, donc on va devoir vite rentrer dans ce championnat. "

Comment s'est passé le mercato à l'ACS ?
Joris Viret : "On a fait signer le défenseur Bastien Wibault (Seyssins), le milieu de terrain Grégory Vaz (sans club, ex GF38), l'attaquant Hamza Saïdi (La Murette), Jérémy Fache (Seyssins) et le gardien Dorian Landriscina (Rives). J'en ai oublié d'autres car je ne connais pas encore tous les noms des nouveaux arrivés. Le gros point positif c'est qu'on a enregistré aucun départ."

Avec quelles ambitions repartez-vous après votre titre de champion l'an passé ?
Joris Viret : "On a exactement les mêmes ambitions que l'an passé à savoir qu'on veut aller chercher la montée en Honneur. Je ne peux pas dire mieux car nous sommes tous des joueurs ambitieux et motivés. Notre effectif est relativement jeune, on doit avoir 23 ou 24 ans de moyenne d'âge mais on veut faire une belle saison car on a des joueurs de qualité. Il faut absolument par contre que l'équipe réserve monte en Excellence cette saison car on ne veut pas que l'écart avec l'équipe fanion soit trop important. Si on monte en Honneur, ça fera 5 niveaux d'écart, c'est limite."

A titre personnel, après ton séjour à Fabrègues dans l'Hérault, c'est ta 3ème saison au club d'affilée, comment te sens-tu à l'ACS ?
Joris Viret : "J'avais déjà joué trois saisons à l'ACS après mon départ du GF38 il y a trois ans. Je suis revenu naturellement au sein d'un club qui me plaît. Je m'entends bien avec tous les dirigeants, tous les bénévoles du club. Je connaissais quelques joueurs et j'en ai découvert d'autres. Seyssinet reste un club ambitieux dans la région qui correspond bien à mon caractère. Il était donc normal que je revienne ici puisque le club correspond bien à ma mentalité. L'ambiance dans l'équipe est magnifique, festive en dehors du football. Et à la fois travailleuse et rigoureuse sur le carré vert. A 25 ans, j'ai fait une croix sur le football de très haut niveau mais j'ai envie d'aider Seyssinet à continuer à gravir les échelons petit à petit. Comme je suis papa d'une petite fille depuis quelques mois, être à l'ACS me permet de lier mes deux intérêts dans la vie : la famille et le foot."

Joris Viret en bref
Age : 25 ans
Poste : Défenseur central
Clubs successifs : Vénissieux Minguettes (69), Olympique de Marseille (13), Eybens, GF38, Seyssinet, Fabrègues (34), Seyssinet.