CFA2 
 Portrait : Raji (Echirolles), l'inconnu ... qui a tout connu

CFA2
Après avoir tutoyé les sommets ces dernières années, Naoufel Raji a posé, depuis un an, ses valises à Grenoble. Il est désormais un joueur du FC Echirolles (crédit photo Yannick Jaouen ("Fotos Foot" sur FB))

Malgré une trajectoire atypique, Naoufel Raji, 26 ans, a eu un début de carrière tout a fait classique. Breton, c'est donc au Stade Rennais qu'il a commencé le football avant de filer, à 16 ans, au FC Tours du Grenoblois Abdel Bouhazama. "C'est un super bon joueur qui sait lire le foot. En plus, c'était un garçon charmant. Nous sommes encore très souvent en contact, c'est comme un fils" confie le responsable du centre de formation d'Angers.
Sous la tutelle de ce-dernier, Raji et son acolyte Gaëtan Charbonnier (Stade de Reims) prennent une nouvelle dimension et intègrent petit à petit le groupe pro qui évolue en National puis en Ligue 2 (il dispute 4 matchs). A 18 ans, il s'engage comme stagiaire à l'Olympique Lyonnais et remporte un titre de champion des réserves de CFA au côté du grenoblois Jérémy Pied (EA Guingamp) ou encore d'Alexandre Lacazette (OL).

Cette-fois, le franco-marocain croît au premier contrat professionnel. Yoan Gouffran, aujourd'hui à Newcastle a alors son destin en mains : s'il quitte le le Stade Malherbe de Caen, Raji est la priorité pour le remplacer.
Finalement promu en Ligue 1, le buteur normand restera dans son cub formateur et le néo-échirollois part à l'étranger.
En Belgique, en Hollande, puis en Turquie, dans le club connu et reconnu de Trabzonspor. "Il n'y avait que des stars comme l'attaquant actuel de la Turquie Umut Bulut." Barré, il ne perd pas espoir et voit que le Kac Kenitra, 3e club le plus titré du Maroc, paye environ 150 000 € pour l'enrôler. Devant 30 000 spectateurs de moyenne, il passe deux superbes saisons comme titulaire, avant d'être persécuté la dernière année. "C'est allé loin, j'ai même plaidé ma cause sur une grande chaîne de télévision sportive tunisienne diffusée dans tout le Maghreb. Finalement, j'ai logiquement gagné mes droits". Las, il rentre alors en France l'an dernier.

Il rencontre les dirigeants de Brest et Laval (L2), puis de Quevilly (CFA) et Sedan (CFA2). Son profil plaît, mes les deux parties ne tombent pas d'accord. Grenoble, d'où est originaire sa femme, est donc son dernier point de chute. Il s'entraîne avec GF38 et est à deux doigts de signer, l'an dernier. Les arrivées, à la trêve, de Thomas, Belfort et Kassai le bloquent finalement. Dynamique, l'homme de 26 ans se met dans les affaires. "Chicha'House" d'abord, une entreprise de livraison de chichas, puis, dernièrement, Elégance Coiffure, un salon de coiffure avec chichas électroniques à disposition des clients. En parallèle, il a repris, grâce au FC Echirolles, au goût du football.  

Naoufel Raji en bref
Age : 26 ans
Poste : Milieu de terrain 
Clubs successif : Stade Rennais, FC Tours, Olympique Lyonnais, Anvers (BEL), MVV Maastricht (HOL), Trabzonspor (TUR), KAC Kenitra (MAR), FC Echirolles (depuis 2014).

Portrait transmis par Alexis Sandre