Régional 3 
 Salim Brikh (Moirans, PHR) : ''Je crois en nos chances de maintien''

Régional 3
La passe de deux pour le FC Moirans, victorieux le week-end passé après s'être imposé face au CASCOL Oullins.
De quoi donner des espoirs de maintien à Salim Brikh, l'entraîneur de cette équipe évoluant en PHR ...

Votre victoire dimanche 2-1 face à Lamure/Azergues a été difficile à se dessiner ...
Salim Brikh : "C’est vrai. On savait que c’était une équipe qui jouait un jeu direct. On les a étouffés d’entrée en les pressant très haut. On marque sur deux coups-de-pieds arrêtés, une première pour nous. Ce qui nous permet de mener 2-0 en 1ère mi-temps. La deuxième période démarre sur une erreur d’arbitrage puisque on est sanctionné d'un coup-franc pour moi inexistant. Sur celui-ci nos adversaires reviennent au score à 2-1. Ensuite cela a été compliqué pour nous car on écope de deux rouges encore très sévères je pense. Du coup on termine la partie à 9 contre 11 sans compter les 9 minutes d’arrêts de jeu qui ont été décomptées. Tous les éléments ont été contre nous mais mes joueurs ont tenu bon cette victoire qui nous fait beaucoup de bien au moral. "

Comment expliques-tu votre début de championnat difficile ?
Salim Brikh : "En début de saison, j’ai surtout connu de nombreux soucis d’effectif. Avec des joueurs non qualifiés, d’autres blessés. Le groupe cette année est très rajeuni avec plusieurs U19 qui sont montés dans le groupe Seniors, ainsi que des jeunes qui sont arrivés de l’extérieur. Chaque week-end il a fallu que j’aligne une équipe complètement différente avec 5 ou 6 changements par rapport au match précédent. Le temps que la mayonnaise prenne, ceci explique notre début d’exercice compliqué. Ces deux victoires successives nous font donc du bien et nous relancent complètement."

Avec quelles ambitions irez-vous chez le 2ème, Ain Sud Foot ?
Salim Brikh : "Avec les expulsions de Soltani et Aït Ouaret conjuguées aux absences de mon gardien Quartini, de Fethi et Crail j’ai donc 5 joueurs majeurs en moins. On va aller là-bas en essayant de ramener un nul malgré tout car on est sur une bonne dynamique si on se réfère à nos trois derniers match. Même si notre élimination en coupe Rhône-Alpes est imméritée car on a produit du jeu. Je crois en nos chances de maintien, je suis persuadé qu’on évoluera en PHR encore l’an prochain."