CFA2 
 Le FC Echirolles s'impose face au leader

CFA2
(Photo Yannick JAOUEN)

Échirolles a récité une prestation de haute volée face au leader marseillais, qui a essuyé ainsi sa troisième défaite de la saison. Les Isérois ont pris un bon bol d’air dans leur antre de Thénard.  Dans une atmosphère glaciale et face à une armada phocéenne sérieusement renforcée, par la présence du BrésilienDoria, Omrani ou encore Boutobba, Suriano et ses partenaires sont allés au bout d’eux-mêmes pour arracher un succès qui leur permet de croire toujours à un possible maintien .L’entame était en faveur des locaux, déterminés. Ahouré décroisait sa tête à la 3e, tandis que Bakouboula sollicitait le portier Fabri deux minutes plus tard. Un moment acculés dans leur camp, les Marseillais desserraient l’étreinte et Bemenou s’illustrait à la 14e face au latéral Tuloma. Les débats étaient enlevés avec des défenseurs locaux qui se montraient impériaux face à la rapidité des attaquants adverses. À la 29e, Doria déséquilibrait Parmentelat dans sa surface et Fernandez convertissait le pénalty en prenant Fabri à contre pied (1-0). Ahouré avait l’occasion de doubler la mise à la 34e, mais Fabri sauvait superbement son camp. Juste avant la pause, Bangouma seul face à Bemenou trouvait le poteau. La pression marseillaise était énorme au retour des vestiaires. Les Échirollois bien en place contrôlaient néanmoins la situation avec un Bemenou décisif à deux reprises face à Omrani (67e, 75e). La victoire se dessinait pour Échirolles lorsque Apruzesse décochait une frappe croisée qui faisait mouche (84e, 1-1). On se disait que décidément, le sort s’acharnait sur les Isérois bien malheureux cette saison ; mais Meziani fraîchement rentré envoyait un missile dans les buts marseillais à la dernière minute.

La fiche technique du match :

A Echirolles (stade Eugène-Thénard),
Échirolles bat Marseille (2) 2-1
 (mi-temps : 1-0).
Arbitre :M. Pachedo.
400 spectateurs environ.
Buts
: Fernandez (29e s.p), Meziani(89e) pour Échirolles, Apruzesse (83e)pour Marseille 

ÉCHIROLLES
: Bemenou, Diallo, Azizi, Cheribet, Suriano (cap), Provenzano, Ahouré (Chariglione 72e), Parmentelat, Sacilotto, Fernandez (Abdelaziz 88e), Bakouboula (Meziani 62e).

MARSEILLE : Fabri, Tuloma, Andorian (cap), Doria, Sparagna, Boutobba (Araai, 70e), Krichi, Bangacima, Omrani (Pommier 88e), Bangouma, Elhesion (Apruzesse 62e), Jobello.

Carmelo DIBENEDETTO