CFA2 
 Julien Le Diodic (FCBJ, CFA2) : ''On tire tous dans le même sens''

CFA2
Il fait parti des cadres du FC Bourgoin Jallieu. Julien Le Diodic (crédit photo : droits réservés) a tout connu avec les Ciels et Grenats. Les montées en Honneur, puis en CFA2. Et maintenant cette première place à ce niveau, qui tend les bras aux Nord Isérois ...
Il revient pour nous sur la perf du week-end réalisée au Puy (1-0) qui permet aux joueurs du tandem Nicolas Jars / Laurent Rugelj de faire un énorme pas vers le maintien. En attendant mieux ?

Ton équipe a réalisé un super exploit en s'imposant 1-0 au Puy. Raconte-nous ce match ...
Julien Le Diodic : "On a fait une très bonne entame de match. On avait pour consigne de rester dans la continuité des rencontres précédentes c'est à dire de mettre directement une grosse agressivité d'entrée de jeu. Pendant trente minutes on a gagné beaucoup de ballons et de duels et logiquement on a ouvert le score après plusieurs occasions manquées. Les 15 dernières minutes de la première mi-temps ont été un peu plus compliquées mais sans réellement être mis en danger...
Dans le second acte ont leur a laissé le ballon mais avec beaucoup de détermination de chacun on a très très bien défendu concédant peut-être au maximum deux occasions. Puis l'arbitre a mis fin au match et on a pu laisser exploser notre joie. Je pense que c'est une victoire méritée sur l'ensemble de la partie face à une très belle équipe du Puy surtout offensivement !"

Après un début de championnat compliqué, Bourgoin a enchaîné les bons résultats. Et reste invaincu depuis 11 matchs. La dernière défaite c'était à la maison contre ...Le Puy. Comment expliques-tu cette super série ?
Julien Le Diodic : "C'est vrai que c'est une belle série qui j'espère ne s'arrêtera pas tout de suite. On a gagné un match puis un autre ... on est rentré dans une dynamique positive. On a vraiment progressé dans la concentration et dans l'effort défensive. Au FCBJ, il n'y a pas de vedette ou de pseudo star dans l'équipe, tout le monde donne tout. On tire tous dans le même sens, on se connaît tous très bien, la majorité de l'équipe évoluait en DHR il y a 4-5 ans. On n'est pas que des collègues de foot, on est avant tout des potes et ça, ça aide sur le terrain : personne ne lâche !"

Vous voilà quasiment sauvés. Mais surtout en vous imposant le 21/02 prochain, vous avez la possibilité de vous emparer du trône. La montée, elle est jouable vraiment ?
Julien Le Diodic : "Mathématiquement nous ne sommes pas encore maintenus, il manque une victoire (le 12ème l'an passé a fini à 58 points et nous en avons 46). Après sauf cataclysme on peut dire que c'est fait. Au sujet de la montée on verra bien où on sera à 4-5 matchs de la fin, on va prendre match après match en commençant par la réception de Vaulx samedi avec comme objectif les 4 points. On ne se prend pas plus la tête que cela pour la montée. On sait que ça va très vite dans le foot. On sait d'où on vient ! Mais si il y a une demi-chance de montée, on n'hésitera pas ! Un petit message de soutien à Echirolles qui traverse une mauvaise passe : il ne faut pas lâcher on était dans la même situation que vous l'an passé..."