La vie des clubs Isérois ... 
 Communiqué officiel du FC Voiron Moirans

La vie des clubs Isérois ...
Non le FCVM n'est pas mort C'est une rumeur. Une rumeur qui inquiéte le club. Au point qu'il y a quelques jours pour expliquer, en creux, que NON, il n'était pas question d'une dissolution prochaine…

Le FCVM , club de football créé au mois de mai 2015 à la suite de la fusion du FC Moirans et du FO Voiron, poursuivra son chemin au cours des saisons à venir. Mais déjà, nous pouvons dire que si tout n'a pas fonctionné comme nous l'aurions voulu, les erreurs d'aujourd'hui nous permettent d'envisager l'avenir avec sérénité. Les dirigeants du FCVM s'activent pour remédier aux manquements constatés.
Le coprésident Jean Loup Franitch (ex-FOV) joue cartes sur table : « Gaetan Biserta (l'autre coprésident, ex FCM) a décidé de remonter un club à Moirans. » Pour Jean-Loup Franitch, les choses sont claires : « le FCVM Continue, avec le même nom, même si la mairie de Moirans ne nous donne plus d'argent. Mais on souhaite conserver l'utilisation des deux stades, quitte à partager celui de Moirans… »

Un directeur sportif recruté
En attendant une réunion avec les élus, le club prépare l'avenir. Un directeur sportif à été recruté début avril. « C'est ce qu'il nous manquait, un patron sur le technique, se félicite M.Franitch. Patrick De Paloma, ancien joueur pro, va structurer la formation jeune (notre priorité) et aider les équipes sénior. » Il rejoint Nicolas Bonnefoy, un étudiant embauché en CDD pour un an. Son rôle est de gérer les plannings de matches, de préparer es stages pour les jeunes, d'intervenir dans les écoles, de s'occuper de la communication et des partenariats…
« On structure pour franchir des paliers. Le FCVM CONTINUE, nous avons toujours le projet de monter un gros club sur le Voironnais. On ne désespère pas de travailler avec d'autres clubs, même sans fusion : des ententes sont possibles. »