National 1 
 Tour d'horizon du National aptès la première journée

National 1 Première journée du National en bref

Le carton des promus
Sur leurs excellentes dynamiques de la saison dernière, où elles avaient largement dominé leur poule respective, les formations du GF38 et de Cholet ont cartonné vendredi. Pour les deux promus, les succès se sont d’ailleurs dessinés très vite : s’il fallait vingt minutes à Cholet pour mener 2-0 à Créteil (dont un but de l’ancien grenoblois Sandy Paillot), dix seulement ont été nécessaires pour voir le GF38 faire le break à Sannois-Saint-Gratien (Belvito et Deletraz). Les deux équipes gardaient même leur but inviolé… tout en alourdissant la marque (0-5 et 0-3). De quoi frapper, dès l’entame, un grand coup.

Les grosses cylindrées à la peine
Créteil a connu la pire entame possible en s’inclinant (0-5) sur sa pelouse face à un promu, Cholet. Une humiliation pour un des clubs qui possède le plus gros budget de la poule. Dans le même temps, son voisin du Red Star, de retour dans son historique Stade Bauer, n’a pas trouvé la solution face au FC Pau (1-1). Finalement, seul Laval, non sans mal tout de même, a entamé sa saison par un succès à Concarneau (0-1), pourtant difficile à manoeuvrer chez lui.

Dunkerque et la Duchère déjà placés
Malgré leur statut de promus, Dunkerque et Lyon-Duchère ont joué, la saison dernière, la montée en Ligue 2… jusqu’à la dernière journée ! Malgré beaucoup de changements à l’intersaison, Dunkerquois et Lyonnais ont assuré la victoire face à deux équipes confirmées du niveau : face à Marseille-Consolat (3-2) et à Chambly (0-1). De quoi se placer (déjà) comme des probables futures équipes de tête. Dans les autres matchs, belle performance de Béziers aux Herbiers (0-1) et de Boulogne-sur-Mer face à Avranches (1-0).

Alexis SANDRE pour le Dauphiné Libéré