Régional 1 
 R1 : La réserve du GF38 très convaincante

Régional 1

Grenoble (stade du Clos d’Or),  GF38 (II) bat Lyon-Duchère (II) 2-1 
(mi-temps : 1-1).
Arbitre : M. Ougier. 
Buts : Maanane (42e, 65e) pour le  GF38 ; Alaza (16e, sp) pour Lyon-  Duchère. 
Avertissements : Mallein (23e)  au GF38 ; Gueye (41e), Asare (90e)  à Lyon-Duchère      


Maanane, Tirard, Keita,  Dieng et Monti. Au coup  d’envoi, la réserve iséroise  (deux défaites et un nul depuis  le début de saison) était  armée pour bousculer le voisin  lyonnais. Pourtant, dès  l’entame du match, les visiteurs  montraient que leur  place de leader était loin  d’être usurpée. Sur une faute  de Maaanne dans sa propre  surface de réparation, c’est  Alaza qui convertissait le penalty  avec l’aide du poteau  (0-1, 16e). 
Maanane se rattrape  Appliqués à ressortir les ballons  proprement, les locaux  ne paniquaient pas, mais  peinaient à se procurer des  situations franches. Sur une  des rares occasions, c’est finalement  une déviation de la  tête de Tirard, à la suite d’un  coup de pied arrêté, qui permettait  à Maanane de se racheter  et de remettre les  deux équipes dos à dos (1-1,  41e).  À la pause, les interventions  de l’entraîneur Hakim  Aibeche et d’Olivier Guégan,  celui de l’équipe première,  s’avéraient payantes.  Physiquement, Grenoble  avait des ressources et le jeune  Mila, très en vue, essayait  un tir de loin sans réussite  (63e). Deux minutes plus  tard, ce même Mila servait  parfaitement  Maaanne, qui,  en pleine course, reprenait le  ballon en une touche pour le  second but du GF38 (2-1,  65e).  La Duchère dangereuse  jusqu’au bout  Les deux équipes ne baissaient  pas de pied pour  autant et il fallait une vigilance  de tous les instants de  Dieng et Mallein, en charnière  centrale, pour couper les  quelques offensives rhodaniennes.  La plus grosse occasion arrivait  finalement par Gueye  qui, après une première intervention  décisive de Monti,  manquait, de la tête, le cadre  (72e).  La dernière opportunité du  match revenait à Berrizzi, qui  trouvait le poteau sur un décalage  de Tirard (80e). Plus  rien n’était marqué et, au terme  d’un match de bon niveau,  la réserve du GF38 tenait  sa deuxième victoire  consécutive. 

( Source : Alexis SANDRE  pour le Dauphiné Libéré)