Régional 1 
 R1 : Des regrets pour le FC ECHIROLLES en manque de réussite

Régional 1
Dimitri Vehier, le buteur échirollois
(Source photo metro-sports.fr)

Échirolles (stade Eugène- Thénard), Marboz bat Échirolles 2-1 
(mi-temps : 2-1). 
Arbitre : M. Milanese. 
100 spectateurs environ. 
Buts
: Vehier (11e) pour Échirolles ; 
Diette (5e), Pont (39e) pour Marboz 

Incapables de faire fructifier leur large domination, les Échirollois ont concédé une défaite embêtante sur leur terrain. 

Marboz et Échirolles, avec respectivement trois et quatre victoires au compteur, n’occupaient pas une place confortable au classement avant cette rencontre. Il était donc capital pour les deux formations de récolter de précieux points. Les locaux entamaient les débats de la meilleure des manières en développant un football virevoltant. Mais, après une perte de balle anodine, ils se retrouvaient vite menés au score après un lob millimétré de l’attaquant visiteur Diette (0-1, 5e). Loin d’être abattus, Amine Abdelaziz et ses partenaires repartaient de plus belle. Ils bénéficiaient de trois corners consécutifs, pour finalement égaliser grâce à une frappe puissante de Vehier (1-1, 11e). Échirolles sans réussite La domination locale était totale. Le gardien de l’équipe de l’Ain, Mollon, était sollicité à maintes reprises, mais la réussite fuyait une formation sud iséroise peu réaliste. Et contre le cours du jeu, Pont fusillait de près le portier échirollois Dahman pour offrir un avantage flatteur à son équipe à la pause (1-2, 39e). Au retour des vestiaires, Échirolles réinvestissait le camp adverse. Mais la formation iséroise confondait vitesse et précipitation face à un bloc compact autour de son capitaine Rude. Malgré ses difficultés, Échirolles se procurait encore de nettes occasions lors du second acte. Benaboura, idéalement placé, voyait sa frappe fuir la cage de Mollon (60e), tandis que Djelloul perdait son face à face avec le gardien de Marboz (64e). Un peu plus tard, le corner d’Abdelaziz ne trouvait pas preneur (75e), alors que Vehier gâchait une dernière occasion (84e). Marboz avait frappé deux fois au but au cours de la rencontre. Pour deux buts. Les visiteurs ont réussi le coup parfait face à une formation locale peu réaliste.

(Carmelo DI BENEDETTO pour le Dauphiné Libéré)