National 3 
 National 3 : Le FC Bourgoin de nouveau leader

National 3

A Ytrac (stade du Bex), FC Bourgoin- Jallieu bat Ytrac 2 à 0 
Mi-temps : 1-0. 
Pelouse bosselée. 
Arbitre M. Plane, assisté de MM. Touzet et Dogan. 
Spectateurs : 150 environ.

Buts : Pignatelli (16e), Bouzit (71e sur penalty) pour le FCBJ.
Avertissement : Isaac (74e) au FCBJ.

FC Bourgoin-Jallieu : Hassani - Garcin, Fellak, Kayombo, Ajorque - Isaac (Brunet, 76e), Fernandez, Sejallon - Pignatelli, Pellin (Abdelkrim, 45e), Bouzit (Parmentelat, 90e).

Le FC Bourgoin-Jallieu a réalisé dans le Cantal une excellente opération et retrouve son statut de leader. 

Les Cantaliens n’ont jamais pu mettre en danger des Berjalliens bien organisés défensivement et physiquement plus au point. Le début de rencontre allait donner le ton d’une confrontation sans grandes envolées offensives. Bien organisées les deux formations se livraient un combat en milieu de terrain sur une pelouse qui ne facilitait pas le beau jeu. Les Cantaliens se créaient la première occasion sur la seule erreur défensive berjalienne. Une passe en retrait mal ajustée offrait une première opportunité que Sana tentait d’exploiter. L’attaquant ytracois se heurtait à une sortie pour le moins limite de Hassani que l’arbitre jugeait correcte (9e). Une action litigieuse qui allait avoir son importance. Bourgoin, sans vraiment mont rer grand chose, ouvrait le score sur un coup de pied arrêté anodin mal renvoyé par la défense locale. Pignatelli convertissait ce qui allait être la seule occasion des visiteurs en première période (0-1, 16e). Un coup sur la tête que les coéquipiers de Grégory Juillard avaient toutes les peines du monde à digérer. Ils ne parvenaient pas à bousculer une défense bien organisée et seul Bitsamou de la tête faisait trembler Hassani (33e). Les Berjalliens se montrent dangereux La reprise n’apportait rien de nouveaux et malgré le changement tactique opéré par Jacques Merle avec l’entrée de Bouzou à la pointe de l‘attaque, Ytrac n’arrivait pas à déborder la défense du leader. Les visiteurs se montraient même les plus dangereux avec une frappe de Pignatelli hors cadre après une nouvelle approximation de la défense ytracoise (51e). Sur une mauvaise relance ytracoise, les hommes de Fabien Tissot obtenaient un pénalty que Bouzit transformait en prenant Maurice à contrepied (0-2, 71e). La rencontre était pliée. Si Bouzou s’essayait sans réussite à des coups francs lointains pour tenter d’inverser la tendance, la dernière occasion revenait aux visiteurs avec une frappe à bout portant de Parmentelat qui butait sur un Maurice impeccable (92e). Avec cette victoire Bourgoin retrouve sa place de leader, alors que les Cantaliens ont montré des limites inquiétantes dans la course au maintien. 

(Source Le Dauphiné Libéré)