National : Le GF38 se contentera du nul à Béziers 0-0
Date: 25 novembre 2017 à 11:21:35 UTC
Sujet: National 1




Béziers (Parc des Sports de Sauclières), Béziers et Grenoble font match nul 0-0. 
Arbitre : M. Rouinsard. 
Cartons jaunes
: Benet (22e), Dady Ngoy (44), Guegan (83e) à Grenoble 
Atassi (44e), Loirette (50e) à Béziers.

BÉZIERS : Novaes - Lapis, Atassi, Lingani, Loirette - Kembolo (Sissoko, 79e), Nouri, Diakota - Beusnard, Savane (Rabillard, 55e), Colin (Soukouna, 72e)

GRENOBLE : Maubleu - Abou Demba, Mayembo, Vandenabeele (Bengriba 46e), Guegan - Dady Ngoy (Chergui, 77e), Coulibaly, Benet, Sotoca - Belvito, Elogo (Deletraz, 70e)

Grenoble venait en terre biterroise avec l’intention d’y poursuivre la série en cours et, pourquoi pas, de retrouver la troisième place perdue après le match nul face à Laval (1-1). Pour autant, les Biterrois n’avaient pas l’intention de se poser en victimes expiatoires. Bien au contraire, privés de compétition depuis trois semaines, ils avaient faim de ballons. Du coup, on oubliait le round d’observation et on passait très vite aux choses sérieuses. La première véritable occasion était à l’actif de l’ASB, le tir de Nouri manquant de peu de tromper Maubleu (20e). Affichant une véritable grinta, Béziers intensifiait son pressing devant les cages grenobloises, sans retour sur investissement. C’est donc en toute logique que l’ASB s’offrait la deuxième occasion, sur un coup franc tiré par Colin, capté par le portier du GF 38 qui relâchait ensuite ce ballon. Grenoble s’en sortait bien. Défensivement, ça tient La débauche d’énergie se faisait payer en fin de mi-temps, les hommes d’Olivier Guégan réussissant deux belles incursions dans la surface biterroise, mais ratant leurs tirs. Ils obtenaient même un coup franc direct très bien placé, mais Benet échouait dans son tir et les deux équipes se séparaient sur un score d’égalité (0-0). À la reprise, dans un climat houleux, Grenoble pesait de tout son poids sur les Biterrois et multipliait les attaques face à Novaes, mais l’ASB s’arcboutait en défense et tenait bon. Mieux, les Biterrois obtenaient un coup franc devant les cages de Grenoble, obligeant Maubleu à une très belle sortie (60e). La Coupe de France désormais À l’heure des changements, la partie tombait dans un faux rythme, avec de nombreuses fautes obligeant l’arbitre à hacher le jeu. En embuscade, Grenoble jouait en contre, portant à chaque fois le danger dans le camp de l’ASB qui tenait bon, et manquait même d’ouvrir le score à la 84e, sur un tir de Nouri sauvé par le gardien. Sur l’action suivante, c’est Novaes qui sortait in extremis un ballon lobé d’une claquette. Grenoble campait dans la surface de Béziers, maintenant le suspense jusqu’au bout. En vain, chacun devra se satisfaire de ce match nul. Dommage, car avec la défaite du leader Rodez (battu 2-0 contre Pau) et le nul du troisième Cholet face à Sannois Saint-Gratien (1-1), Grenoble avait un vrai coup à faire.

Olivier GUÉGAN (entraîneur de Grenoble) : « Après coup, en regardant les résultats des autres équipes devant nous, on pourrait se dire qu’on est passé à côté de quelque chose, oui. Mais par rapport au contenu du match, à l’état du terrain, c’est mérité. Le terrain était quasiment injouable, on a essayé de créer des choses mais on va se contenter du nul. La satisfaction vient du fait de ne pas prendre de but. On reste invaincu, on devra s'en contenter.

Source : Le Dauphiné Libéré









Cet article provient de www.footisere.com
http://www.footisere.com

L'URL de cet article est:
http://www.footisere.com/modules.php?name=News&file=article&sid=36978