Anthony Di Tommaso le coach de Manival (crédit photo : Filippi / Le DL)

C’est la fin de saison pour l’ES Manival. L’heure du bilan avec l’emblématique coach de l’équipe fanion, Anthony Di Tommaso.

Anthony, ton équipe a ramené un nul 2-2 sur la pelouse de l’OSM. Raconte-nous ce match.
Anthony Di Tommaso : « Oui on ramène un nul contre cette belle formation de St-Marcelin qui, malheureusement pour eux, échoue encore au pied du podium cette année avec cette même désillusion, dommage… Pourtant ce match était un peu le choc des extrêmes. Mais je savais que mon groupe était capable de faire un truc. On l’avait prouvé au match aller chez nous.
Le match ? St-Marcellin met beaucoup de pression et joue haut en début de match. Ils utilisent la profondeur avec leurs joueurs rapides. On encaisse un but au bout de 12 minutes de jeu sur une faute de notre part, on leur offre le 1 à 0. De notre côté on se procure de belles petites occases mais sans conséquence pour nos adversaires. On rentre aux vestiaires sur ce score de 1 à 0 à la mi-temps.

On décide de réorganiser certaines choses mais surtout de faire prendre conscience à tout le monde que sur notre saison on n’a offert que des cadeaux à nos adversaires. Je trouvais cela très frustrant mais intimement convaincu que mes bonshommes allaient réagir !!! On attaque cette deuxième période en décidant de jouer plus haut et de laisser moins d’espaces. Sur une belle occasion Naofal Radji égalise (1-1).
Tout est relancé 10 minutes plus tard car on prend un but sur une belle attaque adverse. Pour moi le but est hors-jeu mais il est finalement accordé par monsieur l’arbitre qui a suivi la décision de son assistant qui n’était pas dans un très grand jour ce dimanche sur ces décisions. Mais c’est comme ça, c’est notre niveau qui veut cela et il faut faire avec …. Mes joueurs ont senti énormément d’injustice. On se remet au travail et à la 79ème minute on égalise par Thomas Kordalski d’une tête. S’en suit une attaque-défense des deux côtés. St-Marcellin frappe, mon gardien David la touche sur le poteau et nous on procède par contres et leur gardien fait le job donc score nul 2 à 2 qui pour ma part reste équitable et logique … »

« c’est la plus dure saison sur le plan footballistique que j’ai vécu … »

Au final quel bilan sportif et humain fais-tu de cette saison qu’on a senti éprouvante ?
Anthony Di Tommaso : « Si je dois faire un bilan sportif sur cette saison je dirais dans un premier temps que c’est peut-être la saison la plus dure sur le plan footballistique. Déjà parce que cette poule était très homogène. Ensuite sur le plan humain elle a été très éprouvante : j’ai vécu de grosses galères avec énormément de blessures ce qui nous a handicapés. Quand tu fais une saison sans même aligner une seule fois de suite la même équipe, c’est dur de composer …
Avec mon Bureau on a eu quelques fougues d’une personne qui s’est montée le bourrichon toute seule contre mes seniors. Mais malheureusement dans tous les milieux associatifs cela arrive, tu ne peux avoir l’unanimité et surtout tu n’as pas que des lumières qui ont la faculté de prendre du recul sur leurs dires et leurs prises de positions. Il faut savoir faire avec ce genre de personnes. Mais cela ne représente heureusement qu’une minorité du Bureau. Comme je le dis si tu ne te sens pas bien il faut savoir lâcher sa place mais surtout ne pas foutre la pagaille quand tu penses que le club t’appartient. Sinon tous les autres ont été dévoués et surtout à fond derrière le groupe senior.
Après comme je dis toujours à chaque ligne droite il y a un virage. Moi j’attends toujours dans le virage et la sortie de route est imminente…
Sinon la plus grosse satisfaction cette année ce sont nos jeunes du club. On a une génération U16, U18 et U20 qui accèdent à la Ligue grâce au gros travail des 2 éducateurs Souleymane et Sébastien ainsi que leurs dirigeants. Il faut savoir que depuis le mois de Décembre je joue tous les matchs avec 2 joueurs U18 et 1 joueur U19 de ce groupe et je dois dire il nous ont bien aidés … Nous faisons monter 3 équipes en Ligue cette année : les U16 en R1, U18 en R2, les U20 en R2 preuve que les équipes de jeunes se portent bien à Manival.
Au final ce n’est jamais arrivé d’avoir quatre équipes en Ligue pour notre club. Côté Seniors la 1 va se maintenir en R3 et les seniors 2 montent en D2 c’est donc une saison super positive sur le plan des résultats. »

A la vue du classement de ton équipe et des autres résultats des autres poules notamment sais-tu avec certitude si Manival sera encore en R3 l’an prochain ?
Anthony Di Tommaso : « Pour ma part je te confirme mais j’attends la décision et l’officialisation des instances de la Ligue. Mais nous serons bien en R3 l’année prochaine : nous n’avons aucun point en moins au bonus/malus Ligue alors que d’autres équipes ont des pénalités. Comme cela se joue à 4 équipes et à 1 point d’écart on devrait être en R3. Mais je préfère attendre la décision finale de la Ligue. »

« avant tout : Boucler la boucle avec manival … »

Quid de ton avenir ? Tu rempiles pour la saison prochaine ou tu as d’autres projets ?
Anthony Di Tommaso : « Alors pour mon avenir au club j’ai pris la décision de rempiler alors que j’avais décidé d’arrêter. Non pas parce que je n’ai pas de parole mais simplement comme je te l’avais annoncé lors de ma dernière interview avec toi les requins ou les hyènes allaient se manifester. Pour ma part il était nullement question de laisser la place à ce genre de personnes. Il y a un travail qui a été mis en place depuis plus de 9 ans au club qui m’a coûté beaucoup de pseudos amis du foot. Aujourd’hui un tri s’est fait dans mon entourage. En tout cas les hommes de confiance travaillent avec le groupe et certains de mes joueurs arrivent sur leur fin de carrière donc il était normal pour moi de transmettre le relais à ces gars … Le seul problème c’est qu’ils m’ont demandé de rester un an de plus pour la transition donc c’est désormais chose faite : je serai de nouveau sur le banc de l’ES Manival l’année prochaine. Désolé pour les frustrés ou les Guardiola, Mourinho du football isérois. Et puis comme je te l’ai dis des propositions j’en ai et j’en aurais certainement d’autres mais ce que je veux avant tout c’est de boucler cette boucle à Manival »

As-tu un message particulier à passer à ceux qui te lisent ?
Anthony Di Tommaso : « Tout d’abord un grand merci à toi et à toute l’équipe de Footisère. J’en profite aussi pour remercier tous les acteurs du football grenoblois qui on cru en nos capacités même s’ils n’étaient pas nombreux ….
Et puis pour les autres je leurs souhaite le meilleur, qu’ils continuent à dénigrer car c’est ma source de motivation.
Bonne continuation à toi et ton site et merci pour ton investissement au service du football isérois depuis plus de 16 ans maintenant »