Christophe Cuynat (crédit photo : C. Bruno / Footisere.com)

Il fait partie des meubles de La Vallée de la Gresse, le club du président Franck Agaci.
Et pour cause, Christophe Cuynat est l’entraîneur emblématique de l’équipe fanion du FCVG depuis 16 ans.
Et bientôt 17 ans puisqu’il a indiqué à ses dirigeants qu’il repartait déjà la saison prochaine, quoiqu’il arrive.
On en a profité pour lui poser quelques questions …

Christophe, la deuxième partie de championnat a bien démarré pour vous. Vous voilà 5ème de la poule. Ce classement est-il conforme à votre niveau ?
« Le classement est conforme au niveau de mon équipe cette année. Mais je suis surpris de cette position par rapport aux noms des clubs de ma poule. On se retrouve avec des anciennes formations de championnat national, d’autres ambitieuses financièrement … J’avais basé en début de saison de terminer à la 8ème ou 9ème place et pour l’instant nous sommes en avance. C’est bien d’avoir une petite marge en vue des prochaines échéances qui nous attendent. »

Comment juges-tu ta poule de R2 cette saison ? Qui sont les favoris pour la montée ? Qui vois-tu lutter pour le maintien ?
« La poule est relevée comme je l’ai dit précédemment. Avec des équipes expérimentées dont certaines passées par le niveau national et d’autres qui ont réalisé un recrutement ambitieux. Pour la montée cela va se jouer entre Feurs, le FC Lyon, les Minguettes et Roanne. Tous les autres clubs vont jouer le maintien tout en sachant qu il y a pas beaucoup de points entre le 10ème et le premier, cela reste globalement un championnat serré. »

Dimanche vous vous rendez à Belleville, un mal classé. Dans quel état d’esprit allez-vous aborder la rencontre ?
« Suite à notre victoire de dimanche dernier contre Valence, Belleville sera le match qui va donner nos ambitions de fin de championnat. En cas de victoire on visera le podium, en cas de défaite le maintien et en cas de nul je n’en saurai pas plus. »

« Je repars pour une 17ème saison »

Tu as annoncé récemment que tu continuais l’aventure avec La Vallée. Qu’est-ce qui motive ta décision ?
« Je repars pour une autre saison, qui sera la 17ème pour moi à La Vallée. Le club a beaucoup évolué même si on n’est pas encore arrivé à avoir un synthétique. Il y a un mélange de compétition, convivialité et surtout de valeurs à l’intérieur de notre association qui permet d’avoir envie de travailler. Il y a un public qui nous suit tout les dimanches, des bénévoles prêts à tout donner pour le bon fonctionnement du club et surtout une entente avec les responsables du club qui permet de travailler en toute sérénité. Dans les bons et mauvais moments jamais une personne du bureau ne m’a planté un coup de couteau dans le dos. Bien au contraire, j’ai toujours pu compter sur eux. »

Quels sont tes meilleurs souvenirs depuis que tu entraînes ce club ?
« Je dirai les 2 septièmes tours de coupe de France face à Chamalière et Cluses. La prochaine fois, c’est sûr on passe ! Autre bon moment, la montée en R2 avec cette victoire à Chambery où la nuit a été longue. Mes plus mauvais souvenirs restent la disparition des personnes du club (bureau, sponsor, supporter ou parent de joueurs). »

Quel est ton projet pour le FCVG à venir ?
« Notre projet pour la saison prochaine c’est d’avoir un synthétique pour faire progresser petits comme grands, de faire progresser nos équipes jeunes pour pouvoir piocher dedans plus tard, de garder ces valeurs de clubs dont la fierté du maillot et trouver des sponsors pour être plus à l’aise financièrement. Côté seniors garder ce niveau R2 avec la montée de la 2 en R3, le maintien de la 3 et la montée de la 4. »

Fidèle de la première heure, tu nous as toujours encouragé dans nos initiatives. Et encore plus quand on était « au ralenti » : merci ! On fête nos 15 ans, as-tu un message particulier à faire passer à ceux qui te lisent ?
« Oui, j’aurais aimé une belle fête pour les 15 ans de Footisere ! Sans passer par le terrain juste autour d’un verre avec les passionnés du site. Maintenant il faudrait que tout le monde anime le forum pour parler football en restant neutre et éviter de s’occuper des problèmes des autres clubs. Et plutôt d’abord gérer les siens !
Pour finir je vais depuis le début régulièrement sur votre site. Et particulièrement les dimanches soirs et lundis matins pour aller lire tous les articles et découvrir les résultats. Cedric, c’est dommage que tu aies tout donné au site et oublié le football en tant que joueur (rires) (NDLR : c’est mieux pour le football 😉 ). »