de gauche à droite : Cuzin Gaby,Mathias Gaidatzis, Flo Vieira, Boumediene Cherigui, Franck Gracio, Thomas Trémoureux, Kevin Vuillermin, Florian Pargaud (cap), Fabrice Marquisio, Yanis Attard, David Gomes, Driss Sgahier, Anto Jean Louis, Florian Garcia et Giovani Gallucio, Alain Damais (président, Najib Bouja (adjoint) et José Fernandes (adjoint) (crédit photo : AS Vézeronce Curtin)

L’AS Vézeronce-Huert (D3) recevra samedi 27/10/2018 à 18h l’équipe de Crest Aouste pour le compte du 6ème tour de la Coupe de France 2019.
Un adversaire qui vient de s’incliner 2-1 au Rachais mais occupe la 2ème place de la poule E de Régional 3.

Se qualifier à nouveau serait un authentique exploit pour les Nord-Isérois qui évoluent trois niveaux en dessous dans le ventre mou du championnat de D3 (9ème de la poule C).

A la veille de cette rencontre importante qui devrait attirer foule, Ludovic Terrasson le coach de l’ASVH s’est gentiment prêté au jeu du portrait décalé de ses joueurs. A prendre au second degré évidemment 🙂

Il nous présente ses troupes :
– Le capitaine de soirée, intendant du club House les vendredi soir et gardien de but de l’équipe : Anthony Jean Louis. S’il ne sort pas toujours bien sur les corners, il sort beaucoup en soirée.
Florian Pargaud, Florian Vieira et Fabrice Marquisio, pas loin de 300kg à eux trois, heureusement ça apporte des garanties en terme de duel… pour ce qui est de la vitesse …
– Le caliméro de la bande, Thomas « Tomus » Trémoureux : les arbitres lui en veulent, le coach aussi alors qu’il ne fait jamais rien… c’est surtout un défenseur et le trésorier de l’équipe, celui qui gère les amendes.
– l’ancien de l’équipe, Franck Gracio : un vrai leader et un vrai relais de la parole du coach…sauf qu’il se fout de ce que dit le coach et qu’il dit le contraire…
– Les athlètes : Gaby Cuzin, éternel marcheur aux pieds de velours et Nico Chaffardon marathonien au pied de (vous pourrez deviner…) en compilant les deux joueurs on peut aisément faire un joueur de N1 ou de D6…
– le couteau suisse ou plutôt grec : Mathias Gaidatzis qui peut évoluer à pas moins de 4 postes : sa polyvalence est utile du coup on peut toujours se débrouiller à le faire jouer un peu.
– L’ailier gauche « qui n’a pas de pied Gauche »: David Gomes, heureusement qu’il marque de temps en temps en rentrant sur son pied droit comme au tour précédent.
– Le buteur : Kevin Vuillermin, mais juste en coupe avec 8 buts en 5 matchs. En championnat c’est surtout les esprits qu’il marque… par les occasions ratées.
Les scieurs de banc : ils sont recherchés par la mairie de Vézeronce depuis le 5ème tour pour vandalisme (ils auraient saccagé notre banc de touche), leurs noms : Boumédiene Chérigui, Yanis Attard, Driss Sgahier et Florian Garcia.
– Les invités du 6ème tour, d’autres joueurs postulent pour samedi et pourraient intégrer le groupe : Mousshin Bouja, Pierre Pereira, Kevin Albert, Romain Aucagne et Thomas Damais.

Plus sérieusement, Ludovic Terrasson juge les chances de se qualifier à « 10 pour cent. Une D3 qui bat une R3 cela arrive par contre plus les tours avancent plus c’est rare car les « gros » se méfient… Mais on va jouer ces 10% à fond et avec la magie de la coupe et le soutien de notre public sait on ne jamais… »

Vézeronce-Huert en route pour l’exploit ? On leur souhaite évidemment !
Bravo en tout cas à cette sympathique équipe pour leur parcours et quelque soit l’issue on ne se fait pas de souci : les joueurs feront la fête …