les Echirollois de Medoukali (en blanc) sont prêts (crédit photo : Alain Thiriet / Metro-Sports.fr)

Et si les années se suivaient, sans se ressembler ?
Battus 3-1 par Villefranche l’an passé au 6ème tour de la Coupe de France, les ex-joueurs du duo Dupupet/Hatfout aimeraient conjurer le mauvais sort cet après-midi à 18h face à un adversaire contre lequel ils étaient sortis la tête haute.

Si entre-temps de l’eau a coulé sous les ponts,  Stéphane Garcia ayant désormais pris place sur le banc échirollois avec réussite puisque son équipe occupe actuellement la première place de Régional 1 et reste invaincue,  Villefranche n’est plus la même formation.
Les Rhodaniens sont en effet promus en National et donc encore mieux armés que la saison dernière.

Il faudra donc beaucoup de rigueur et persévérance aux coéquipiers d’Azzedine Medoukali pour venir à bout de l’ogre villeurbannais alors qu’ils seront privés pour ce match de joueurs expérimentés tels que Villard, Bakouboula ou Djelloul.
Inutile de dire que les protégés de Max Riondet espèrent compter sur un large public à Thénard pour les encourager alors même que la météo aujourd’hui sur Grenoble n’est pas au beau fixe …
A cœur vaillant, rien d’impossible.
Echirolles n’a rien à perdre, se qualifier serait un authentique exploit. Alors pourquoi ne pas nous faire rêver encore un peu ?

Le groupe :
Dahmane, Goncalves, Cancedda, Bolo, Besnard, Vehier, Diallo, Medoukali, Abdelaziz, Domingues, Sacilotto, Zebidour, Cetin, Chiariglione, Melkebeke

Le parcours d’Echirolles :
5ème tour : Chabeuil (R3) 1-1 (2-4 tab) Echirolles (R1)
4ème tour : MOS 3 Rivières (R2) 0-3 Échirolles (R1)
3ème tour : Échirolles (R1) 5-0 Vallée de la Gresse (R2)
Le parcours de Villefranche :
5ème tour : Vaulx-en-Velin (N3) 0-2 Villefranche (N1)

Coup d’envoi dimanche 28/10 à 14h au stade Eugène Thénard d’Echirolles (le match initialement prévu samedi 27/10 à 18h a été reporté pour cause d’intempéries)

A noter que ce match sera à suivre en direct sur le site de notre partenaire Métro-Sports. Rencontre à suivre en cliquant ici.