Maxime Spano Rahou qui a fait ses dernières saisons le bonheur de la défense du GF38, sera dans le camp adverse.

L’écart séparant le GF38 et ses poursuivants s’est nettement resserré et il est impératif pour les hommes de Philippe Hinschberger de retrouver l’efficacité et le goût de la victoire pour ne pas se retrouver dans une position bien inconfortable. Pour le coach isérois depuis la victoire contre Niort le maintien était acté, néanmoins la barre des 42 points, synonyme de maintien, n’est pas encore atteinte. Bien sûr il faudrait un concours de circonstance bien défavorable pour ne pas arriver à ce seuil. Une troisième défaite d’affilé mettrait les joueurs du GF38 dans le doute et le destin est bel et bien dans leurs pieds et dans leur efficacité retrouvée.
Une déconvenue face à Valenciennes pourrait faire descendre les grenoblois de plusieurs places, eux qui oscillent entre la 9ème et la 11ème place depuis quelques mois.
7 points en 11 matchs ! C’est plus que prévisible avec du sérieux et de l’application. Alors faisons confiance aux bleus et allons les encourager face à Valenciennes pour ensemble fêter à nouveau la victoire !