(Source photo : Beinsports)

A Grenoble, Stade des Alpes, GF38 0-4 Orléans
Mi-temps : 0-1
Spectateurs : 6234
Arbitre : Y. ROUINSARD assisté de C. MOREAU et L. ZMYSLONY
Buts : Le Tallec (39e, 53e), Benkaid (79e), Perrin (89e) pour Orléans

Il y a bien longtemps que le GF38 n’avait pas encaissé 4 buts à domicile sans en marquer un seul ! C’est arrivé face à une bonne équipe d’Orléans, bien organisée et profitant des pertes de balles des grenoblois.
En première période les grenoblois n’ont pas montré leur meilleur visage et le but de Le Tallec (39e) est venu confirmer la légère domination des visiteurs.
Naufrage défensif.
La deuxième période fut « moins mauvaise » dans l’ensemble pour des grenoblois hors sujet, mais c’est Orléans qui a su profiter des errements et des pertes de balles des grenoblois pour scorer à 3 reprises. Les choix tactiques de remplacements ont été un coup de dés tentés par le staff grenoblois, mais tout ceci s’est retourné contre le GF38.
Le choix de Boussaha : un échec
La titularisation surprise d’entrée de Boussaha aux avants postes n’a pas été convaincante du tout. On sent que le joueur veut prouver sa valeur et ses bonnes intentions, mais la réalité est tout autre : imprécisions, approximations, pertes de balles, mauvais choix, ce qui a obligé le coach isérois à le remplacer à la 61e minute par Elogo.
Du coup les grenoblois peuvent dire adieu à leurs derniers espoirs de barrages. Espérons qu’ils montreront un meilleur visage pour la fin de championnat.
A noter le très bon arbitrage de Y.Rouinsard qui a su expliquer ses décisions tout en maîtrisant les quelques tensions (pas de carton infligé).

GF38 :
Maubleu, Bengriba (puis Elogo,74e ), Spano Rahou (C), Mombris, Gibaud, Sanusi, M’Changama,  Coulibaly (puis Belvito, 81e), Boussaha (puis Elogo, 61e), Sotoca, Grange.

Orléans :
Gallon, Cambon, Mondray, D’Arpino, Pinaud (C), Demoncy, , Ephestion (puis Avounou, 80e), Lopy, Cissokho (puis El Khoumisti, 88e), Le Tallec (puis Perrin, 84e), Benkaïd.