(Photo du match aller après le but de Chergui sur pénalty, le GF38 s'était imposé 1-0)

A Montbéliard, Stade Bonal, FC Sochaux 3-1 GF38
Mi-temps : 1-0
Arbitre : S. Palhies assisté de B. Parinet Le Tellier et M. Benkemouche
Match joué à huis clos
Buts : Verdon (10e), Bayala (68e), Etoundi (83e) pour Sochaux; Grange (52e) pour Grenoble.

Le FC Sochaux-Montbéliard a assuré son maintien en Ligue 2 en disposant d’une équipe de Grenoble peu inspirée offensivement. Pas grand chose à retenir de ce match joué à huis clos, si ce n’est le but de Grange sur coup-franc excentré de la gauche.

FCSM : Prévot (cap) – Pendant, Moltenis, Verdon, Navarra – Owusu, Ruiz (M. Sissoko, 88e) – Bayala, Mollo (Fuchs, 71e), Castelo – Sané (Etoundi, 62e).

GF38 : Camara – Abou Demba, Gibaud, Spano Rahou (puis Boyer 74e), Mombris – Pambou (puis Jigauri, 65e), M’Changama, Coulibaly – Grange, Chergui, Elogo (puis Belvito, 66e).
Récapitulatif de la saison
  • Metz (1er) et Brest (2e) accèdent à la Ligue 1.
  • Le Paris FC (4e) et le RC Lens (5e) s’affronteront lors du prébarrage le 21 mai.
  • Le vainqueur disputera le match du barrage contre Troyes (3e) le 24 mai.
  •  L’équipe qualifiée au terme du barrage sera opposée au 18e de Ligue 1, en match aller-retour.
  • Le Red Star (20e) et Béziers (19e) descendent en National.
  • Le Gazélec d’Ajaccio est barragiste et affrontera Le Mans, 3e de National.
  • Enfin, Rodez (1er) et Chambly (2e) sont promus en Ligue 2.

Le GF38 finit à une très honorable 9ème place pour un promu (les 2 autres promus : Béziers et Red Star descendent).
Grenoble totalise 50 points et compte 13 victoires, 11 nuls et 14 défaites.
43 buts marqués et 47 buts encaissés, un goal-average légèrement négatif (-4).

La barre du maintien est à 40 points cette saison (AC Ajaccio).

Il faut noter que les 2 meilleurs buteurs ne seront plus grenoblois la saison prochaine, Sotoca (12 buts) sans doute signera à Lens et on ne connaît par la destination de Chergui (8 buts).
Spano Rahou, Bengriba, Belvito, Boussaha, El Jadeyaoui ne porteront plus les couleurs iséroises.