Ecole de Foot de Fontaine saison 2018-2019 (crédit photo : AS Fontaine)

Une nouvelle équipe dirigeante a pris les clés de l’AS Fontaine il y a quelques mois. Avec un nouveau projet articulé autour d’anciens joueurs emblématiques du club.
Et une volonté réelle de regarder devant pour redonner un nouveau souffle à un club qui il y a près de 30 ans évoluait au plus haut niveau régional ne l’oublions pas …

On a donc posé quelques questions à Thomas Dousson, le jeune et dynamique président de l’AS Fontaine.

Thomas, peux-tu nous dire deux mots sur ton parcours  ?
Thomas Dousson : « J’ai 30 ans et je suis originaire de la Loire. J’ai débuté le football en poussins à Saint-Etienne. J’ai rejoint le club de l’AS Fontaine en 2005 où j’ai évolué en tant que joueur dans les différentes catégories. Puis en janvier 2018 je suis devenu arbitre officiel du club, vice-président en Avril 2018 et Président depuis Juin 2018. »

Présente-nous l’AS Fontaine en quelques chiffres ainsi que ton organigramme sportif ?
Thomas Dousson : « Nous avons environ 180 licenciés FFF cette saison contre 66 l’année dernière et 55 licenciés FSGT ce qui nous fait 235 adhérents.
Nous avons engagé 2 équipes dans les équipes U6*,U7*,U8*,U9*, 1 équipe U10-U11, 1 équipe U13*, 1 équipe U18F*, 1 équipe seniors A, 1 équipe seniors B* et 1 équipe vétérans.
*équipe créée cette année

Voici les entraineurs principaux des catégories :
Directeur Sportif : Abdelkrim HADDOU
Responsable École De Foot : Abdou HAMICI 
Responsable U18F – U17F – U16F : Yamin ATTIA 
Responsable 13 ans : Damien PALAMUSO 
Responsable Seniors Eq.1 : Mouheb JERBI 
Responsable Seniors Eq.2 : Sami HACHANI
Responsable Vétérans : Cyril GAUCI
Sans oublier tous les dirigeants et les bénévoles qui accompagnent chaque équipe … »

Un nouveau bureau dont tu fais parti est arrivé avec un nouveau projet pour le club : peux-tu nous en dire plus ?
Thomas Dousson :
« Oui un nouveau bureau composé d’ancien joueurs, de parents et de bénévoles qui ont pour but de refaire vivre le club de Fontaine et de redorer l’image du club aux yeux des Isérois. Un nouveau projet, très orienté vers les jeunes, un projet de restructuration et de reconstruction par le bas avec une base de fidélisation des adhérents et des parents ainsi que l’investissement de chacun pour espérer arriver à reconstruire le club qu’une grande ville comme Fontaine mérite. »

Vous avez engagez deux équipes Seniors en D6 cette saison. La montée dès cette année, c’est obligatoire ? Quels sont les objectifs à moyen terme que tu as fixé à cette catégorie spécifique ?
Thomas Dousson :
« L’objectif qu’a été confié à Mouheb, entraîneur de l’équipe fanion, était bien évidement la montée en division supérieure dès cette année. Avec un bilan à mi-saison très positif, 9vVictoires en autant de match, 56 buts marqués pour seulement 4 encaissés on peut dire que cette première partie de saison est parfaite. On espère rester sur cette dynamique jusqu’à la fin de saison, et bonus en prime, l’équipe est toujours en lice en coupe d’Isère pour les 16èmes de finale, en tant que petit poucet. Nous sommes la seule équipe de D5/D6 engagée encore à ce stade de la compétition.
Le projet à moyen terme sera de placer l’équipe dans les divisions supérieures du département, sans brûler les étapes, et construire un groupe solide, uni et solidaire pour affronter toutes les péripéties qu’ils devront rencontrer. »

A mi-saison quel est le bilan que tu peux faire sur l’activité de ton club ?
Thomas Dousson : « Bilan plus que positif, on s’était fixé un objectif de 150 licenciés FFF que l’on a dépassé, les catégories que l’on voulait ouvrir ont été ouvertes, surtout chez les jeunes et les féminines. On espère que cela va continuer pour la deuxième partie de saison pour prévoir, on l’espère, encore plus de licenciés l’année prochaine. »

Fontaine a connu ces 15 dernières années des coups durs notamment sur le plan sportif avec plusieurs relégations dues au bonus/malus (Seniors, U19 …).
Quels enseignements tirez-vous de ces aléas qui ont eu un impact important sur l’image du club ?
Thomas Dousson : « Licencié depuis presque 15 ans a Fontaine, j’ai vécu et j’ai été directement impacté par les aléas qu’a vécu le club depuis 2005. J’ai toujours subi cela comme pas mal de licencié. Mais depuis l’année dernière, nous avons décidé de ne plus subir et de justement agir pour que notre club revive et qu’il ne sombre pas, nous n’avions pas le droit de le laisser tomber ! Nous avons préféré repartir de zéro, sur des bases saines en posant des fondations solides et en évitant de recréer les erreurs qui ont été commises par le passé pour pouvoir réussir les étapes une à une. En n’oubliant jamais les fondamentaux du football qui sont le respect, le partage et la solidarité. »

As-tu un message particulier à faire passer aux internautes qui te lisent ?
Thomas Dousson : « Je les remercie d’avoir pris le temps de lire ces quelques lignes, et espère les croiser prochainement sur les terrains de football isèrois. »