Florian Raspentino n'aura pas brillé cette saison (Source photo : gf38.fr)

Comme on vous l’avait annoncé il y a quelques jours, Florian Raspentino ne faisait plus partie des plans du GF38. Bien que sous contrat pour encore une année, le joueur n’avait pas été convié à la reprise de l’entrainement. Les dirigeants et l’attaquant ont trouvé un arrangement à l’amiable sous forme d’une rupture conventionnelle à hauteur de 50% de son salaire annuel.
On se posera quand même certaines questions sur le recrutement des attaquants grenoblois. Les dirigeants avaient fait par le passé de bonnes pioches avec Florian Sotocca et Youssouf Mchangama mais n’ont pu conserver ces 2 excellents joueurs. Par contre les recrues d’il y a 2 ans, telles que El Jadeyaoui et Boussaha n’ont jamais prouvé quoique ce soit et quand on sait que les salaires des attaquants sont les plus attractifs du groupe, on s’aperçoit que le GF38 n’est pas rentré dans son argent, question investissement.
Beaucoup de nouvelles tête cette année avec en plus un Yoric Ravet qui connaît bien la maison.
On connait la prudence salariale avancée par le président Rosnoblet, on sait que ce n’est pas à Grenoble qu’on trouvera de très hauts salaires. « Pas de problème avec la DNCG ».
Le GF38 va continuer son chemin en L2 en annonçant le meilleur classement possible (mieux que les 2 précédentes saison), envisager un classement final entre la 5ème et la 8ème place serait une bonne chose et Philippe Hinschberger a déjà annoncé la couleur : « être meilleur et plus prolifique offensivement ».
Il sait qu’il pourra compter sur un Moussa Djitté déjà impressionnant et très affûté dès la reprise.