(Crédit photo PQR / Le Courrier Picard)

A Beauvais, stade Pierre Brisson, Chambly et Grenoble 0-0
Arbitre : M. Dos Santos.
Avertissements : Edjouma (45e+2), Derrien (70e), Soubervie (85e) à Chambly
Sylvestre-Brac (78e) à Grenoble.

FC Chambly : Pontdemé – Gonzales, Jaques (C), Derrien – Soubervie, Eickmayer, Beaulieu, Santelli – David – Edjouma (Doucouré, 70e), Guezoui.
Remplaçants : Pinoteau (g), Crillon, El Hriti, Fofana, Padovani, Popelard, Doucouré.

GF38 : Maubleu  (C)– Sylvestre-Brac, Monfray, Vandenabeele, Mombris – Pickel, M’Changama, Coulibaly (Pambou, 74e) – Ondaan, Djitté, Elogo (Brun, 76e).
Remplaçants : Salles (g), Abdallah, Michel, Gyebohao, Semedo.

Pickel s’est montré à son avantage (Crédit photo FCCO)

On n’aura pas atteint des sommets à Beauvais, mais les grenoblois ont montré de bien meilleurs dispositions que leurs deux précédentes sorties. La défense a été soudée et sérieuse, le milieu de terrain travailleur bien qu’assez imprécis et les attaquants, s’ils ne se sont pas procurés de réelles occasions, ont montré des qualités techniques indéniables.
Un bon nul qui demande la confirmation d’une victoire à domicile.
Rendez-vous dès mardi soir avec la réception de Rodez en Coupe de la Ligue sur notre Web Radio.

Philippe Hinschberger (entraîneur de Grenoble) :
« Je suis satisfait de ce point pris à l’extérieur face à une équipe généreuse qui est dans une bonne dynamique. En terme d’engagement et d’impact, on s’est rassuré. C’étaient ça les mots-clés. On a retrouvé la base. Après, on a eu du mal à se trouver sur le plan technique. On a commis trop d’erreurs et on a effectué trop de mauvais choix. Il nous reste beaucoup de travail. Même si on ne doit pas se mettre le feu tout seul, il devient urgent de gagner. »