L'équipe fanion de La Tour/Saint-Clair (crédit photo : FCTC/Martial Chabert)

Moins connu du grand public que son frère Manfred, le gardien emblématique de l’équipe fanion du FC Tour/Saint-Clair, Mathieu Héraud s’est mis en évidence ce week-end en inscrivant un but lors de la victoire des siens face à Veyle Saône (2-0).

L’occasion de mettre aussi un peu en lumière ce défenseur polyvalent de bientôt 29 ans puisqu’il les fêtera en Décembre prochain …

Mathieu, ton équipe s’est imposée 2-0 contre Veyle Saône, raconte-nous ce match … 
Mathieu Héraud : « En première mi-temps on n’a pas du tout été au niveau, techniquement on a été très inférieur à ce qu’on est censé faire avec quelques pertes de balles au milieu de terrain ce qui a permis à notre adversaire de se créer quelques occasions franches. Le 0-0 à la pause est plutôt flatteur pour nous car on ne s’est procuré aucune occasion de but digne de ce nom. Heureusement en deuxième mi-temps on est revenu des vestiaires beaucoup plus déterminés en ayant un peu plus le monopole du ballon. Nous avons été récompensés de nos efforts en inscrivant deux buts synonymes de victoire, même si tout est loin d’être parfait … »

Mathieu Héraud le défenseur du FC La Tour/Saint-Clair (crédit photo : FCTC)


Soulagé j’imagine après 2 défaites de rang et 14 buts encaissés ?
Mathieu Héraud : « Oui on est très soulagé ! Il fallait vite se sortir de cette spirale très négative, elle nous a vraiment fait du mal mentalement. On a su réagir sans encaisser de but et cela nous redonne un peu le sourire (NDLR : et à Manfred aussi !). »

Comment expliques-tu ce passage à vide que vous avez connu ?
Mathieu Héraud : « Même avec du recul j’ai encore du mal à expliquer ce qu’il s’est passé honnêtement. Notre première défaite 7-0 à Annecy est plus que méritée et le score aurait même dû être plus sévère. Cela peut arriver de passer à travers un match. Mais lors de la rencontre d’après à domicile contre Feillens on aurait dû se ressaisir et se serrer les coudes mais cela a été tout l’inverse. Maintenant il n’y a plus qu’à se mettre au boulot la semaine à l’entrainement et vite oublier ces grosses déconvenues. »

Des cadres ont stoppé en fin de saison et non des moindres (G. Danjoux notamment) est-ce une année de transition que vous vivez ? Avec quels objectifs ?
Mathieu Héraud : « C’est forcément une année de transition car les personnes qui ont arrêté étaient des piliers dans cette équipe. Et notre incapacité de recrutement ne permet pas de remplacer ces joueurs (même si ils sont irremplaçables pour moi), mais on garde quand même une équipe de qualité. Mais on est encore très loin d’être à notre niveau aujourd’hui. Après on n’a pas forcément d’objectif, on veux juste prendre le plus de points  possibles en ce début de saison pour pouvoir un peu se rassurer et surtout retrouver notre fond de jeu qu’on avait les saisons précédentes. »

As-tu un message à faire passer à ceux qui te lisent ?
Mathieu Héraud : « Pour tous les passionnés de foot profitez à fond de ces moments-là cela ne reste que du plaisir et des bons moments de partage, cela ne dure qu’un temps. Félicitations à toute l’équipe de Footisere pour ce que vous faites depuis plus de 15 ans maintenant et de nous faire partager votre passion à travers ce nouveau magnifique site. »