Luca Pellin, le buteur berjallien (photo Jean-François SOUCHET)

A Saint-Maurice de Beynost (stade des sports), Bourgoin-Jallieu bat Ain Sud 1-0
Mi-temps : 1-0
250 spectateurs.Arbitre : M. Denante
But : Pellin (14e)

Dès la 4e minute, une frappe de Guépié frôlait la lucarne avant que l’ailier local ne finisse par être signalé hors jeu. Assef se signalait à son tour mais son centre en retrait au second poteau ne trouvait pas preneur devant une cage vide. Gonzalez se mettait aussi en évidence en se glissant entre les deux défenseurs centraux. Il choisissait de servir Guépié mais Florian Michel, le capitaine visiteur, intervenait pour écarter le danger. Bourgoin laissait passer l’orage et contre-attaquait. Face à une défense souvent en retard et bien trop statique, Bouzit centrait en retrait pour Pellin qui ouvrait le score d’une superbe reprise ajustée au pied du droit des buts gardé par Goyet (14e). Ain Sud se dispersait devant une équipe nord-iséroise beaucoup plus maligne. Très maladroits, les attaquants ain-sudistes manquaient aussi de réussite. Gonzalez reprenait un premier tir envoyé par Hassani mais Rungassamy sauvait sur la ligne ce ballon d’égalisation (35e).

Bourgoin-Jallieu gère son avance.
Au retour des vestiaires, Ain sud manquait de présence alors que Bourgoin-Jallieu resserrait son marquage individuel sur les attaquants locaux. Désorganisé, Ain sud ne parvenait pas à maîtriser le milieu de terrain, son point fort habituellement et s’obstinait dans le jeu aérien où les tours de garde berjaliennes captaient tous les ballons. Alors qu’Yvars changeait ses deux ailiers (60e et 63e), l’attaque locale retrouvait de l’inspiration. Bourgoin-Jallieu, toujours en contre, exploitait la vitesse de ses ailiers et Goyet le portier ainsudiste devait intervenir des deux poings (67e).

Une égalisation refusée.
Le dernier quart d’heure était haché par de nombreux arrêts de jeu. Ain Sud jetait ses dernières forces dans la bataille Gonzalez d’une tête au second poteau mettait le ballon dans les filets mais son but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu (81e). Puis, sur un coup franc à 25 mètres, Sidibé le capitaine local, échouait son tir dans le petit filet (83e). Ain Sud devait se résoudre à abandonner sa première place.

J.D. pour le Dauphiné Libéré.