Cette saison, Olivier Giroud a plus joué avec l’Equipe de France qu’avec Chelsea. L’attaquant des Bleus ne compte que 4 apparitions en championnat, dont une seule petite titularisation. Une drôle de situation pour un joueur indiscutable en sélection. « Il a le droit ne pas être heureux et accepter de ne pas jouer. C’est ce que font les bons joueurs. Je pense, comme je l’ai dit à Oli, qu’il aura ses matches et aura une grande influence pour nous », confiait l’entraîneur de Chelsea Frank Lampard en octobre dernier.

Mais depuis, la situation de Giroud n’a pas franchement évolué, et les rumeurs concernant un départ vont bon train. Ces dernières semaines, on parle beaucoup de l’Inter de Milan comme principal prétendant, avec le Borussia Dortmund en embuscade. Les dirigeants du club milanais auraient déjà fait le premier pas pour recruter Olivier Giroud, contactant l’entourage du joueur. Mais d’autres formations européennes sont intéressées.

Olivier Giroud demande un salaire important

Selon le média britannique, l’Olympique de Marseille, l’Olympique Lyonnais, Montpellier et Crystal Palace sont aussi sur le coup, avec un Giroud qui veut partir mais des exigences salariales qui en refroidissent certains, comme l’Inter qui hésite à s’aligner, alors que les Eagles ne veulent pas lui offrir un contrat longue durée. Concrètement, l’attaquant champion du monde demande un contrat de 2 ans, avec un salaire d’environ 700.000 € /mois.

Un montant conséquent donc, alors que la somme demandée par le club londonien serait d’environ 6 millions d’euros. Un prix de transfert à priori à la portée des clubs cités plus haut, mais c’est donc le salaire demandé par l’attaquant qui risque de poser problème. On en saura plus dans les prochaines semaines, mais une chose est sûre, l’avenir d’Olivier Giroud va s’écrire loin de Stamford Bridge.