Alain Fessler déclarait il y a quelques semaines dans le Dauphiné Libéré :
« Concernant le dossier Kristinsson, nous pensons que la Ligue se trompe, Kristofer avait le droit de jouer à Valence ».
La commission d’appel de la ligue Auvergne Rhône-Alpes en application des règlements a débouté le GF38 de son appel et la réserve du club a bel et bien match perdu sur tapis vert (3-0) face à Valence, en marquant 0 point, le match qu’elle avait gagné sur le terrain, ce qui comptablement, lui fait un total de -7 points au classement (-4 points pour retard de paiement). C’est bien le GF38 qui s’est trompé !
Le club a encore la possibilité d’aller en appel à la FFF, mais les règlements sont ce qu’ils sont et le président de l’association,  avocat du barreau de Grenoble, utilisera t-il tous les recours à sa disposition ?