L'équipe fanion du FC Salaise (crédit photo : fcsalaise.com)

Les trois clubs isérois engagés cette saison en Régional 1 ont connu des fortunes diverses.
Alors que la mi-championnat n’est pas tout à fait terminée, nous faisons le point sur leur début de saison à l’occasion de cette trêve hivernale.

ECHIROLLES FC : 2ème avec 23 points : 7 victoires, 2 nuls et 3 défaites.
Stéphane Garcia qui a pris la destinée en mains de l’équipe fanion échirolloise cette saison ne s’attendait sans doute pas à un début de championnat aussi canon même s’il a pu s’appuyer sur un groupe aguerri aux joutes de la R1.
Jugez plutôt : 6 victoires et 1 nul lors des 7 premières rencontres. Quasiment un sans faute. Puis 3 défaites de rang sont venues ternir quelque peu leur début de saison.
Battus à Cluses/Scionzier (2-1), les Echirollois se sont inclinés pour la première fois à domicile face à Hauts-Lyonnais (0-1). Avant de chuter à nouveau à Côte-Chaude (1-0).
Heureusement la bande à Azzedine Medoukali a su stopper l’hémorragie en accrochant Montélimar (2-2) avant de retrouver le goût à la victoire face à Salaise (1-0).
Avec la meilleure défense de la poule, les protégés de Max Riondet peuvent voyager.
Même s’ils sont désormais distancés de 5 points par l’ogre Haut Lyonnais, ils peuvent croire à la montée en N3.
A condition de bien préparer la dernière journée aller, avec un court déplacement chez le voisin grenoblois.
Un derby alléchant qui aura lieu le 19 janvier prochain avec une grosse pression déjà sur les épaules des Grenoblois …

GF38 (2) : 7ème avec 17 points : 5 victoires, 2 nuls et 5 défaites.
Seule réserve de Ligue 2 à évoluer dans cette poule de R1, il est évident qu’on attendait mieux que cette place en milieu de tableau pour le GF38.
Mais ce classement n’est finalement que le juste reflet d’une équipe qui n’a pas été capable d’aligner les succès si ce n’est lors des deux dernières journées.
Les Grenoblois se sont même inclinés 2 fois à domicile dont un cinglant 1-5 contre Aix-les-Bains. Trop irrégulière, avec un turn-over forcément important, leurs résultats sont évidemment décevants.
Les descentes de l’équipe pro ont elle apportées un vrai plus à Hakim Aibeche ? A ce stade du championnat la réponse est non. Même s’il est un peu tôt pour tirer définitivement une croix sur les ambitions annoncées de montée en début de saison, les réservistes alpins sont à 11 points du leader. Et à 6 points du 11ème.
Peut-être faut-il plutôt regarder vers le bas désormais … Le début d’année nous le dira.

SALAISE/SANNE FC : 8ème avec 15 points : 4 victoires, 3 nuls, 4 défaites.
Salaise a sans doute retenu les leçons de la saison dernière où après un début de saison catastrophique ils ont du batailler ferme jusqu’au bout pour se maintenir.
Les joueurs de Jean-Christophe Imbert présentent à mi-parcours un bilan plutôt satisfaisant et équilibré.
Avec un match en retard à disputer contre leur poursuivant Montélimar, ils peuvent même devancer les Grenoblois et s’installer début 2019 dans la première partie de championnat.
Le choc face au GF38 le 2 février prochain qui aura lieu 1 semaine après la réception du leader Haut Lyonnais devrait permettre de clarifier les choses concernant leurs ambitions en Régional 1.

Le classement des Isérois (source : http://laurafoot.fff.fr) :

Pl Equipe Pts Jo G N P F BP BC Dif
1 HAUTS LYONNAIS 28 12 9 1 2 0 23 15 0 8
2 ECHIROLLES FC 23 12 7 2 3 0 16 8 0 8
3 CLUSES SCIONZIER FC 21 12 6 3 3 0 19 14 0 5
4 LIMONEST FC 2 20 11 5 5 1 0 17 12 0 5
5 AIX LES BAINS FC 19 12 6 2 4 0 22 13 1 9
6 F. BOURG EN BRESSE P 2 19 12 6 1 5 0 17 14 0 3
7 GRENOBLE FOOT 38 2 17 12 5 2 5 0 18 18 0 0
8 SALAISE/SANNE FC 15 11 4 3 4 0 16 19 0 -3
9 MONTELIMAR US 14 10 4 2 4 0 13 13 0 0
10 U.S FEURS 12 12 2 6 4 0 13 17 0 -4
11 COTE CHAUDE S.P 11 11 3 2 6 0 8 20 0 -12
12 M.D.A FOOT 2 11 11 3 2 6 0 14 14 0 0
13 DOMTAC FC 7 12 1 4 7 0 10 19 0 -9
14 RHONE VALLEE FC 7 12 2 1 9 0 10 20 0 -10
Classement provisoire au lundi 17 décembre 2018 (sous réserve des procédures en cours).