La barre des 42 points est le minimum fixé pour le maintien en L2. Troyes, Toulouse et Clermont sont déjà assurés de jouer au minimum en L2 la saison prochaine. Il ne reste donc plus qu’un match nul à faire au GF38 en 15 rencontres pour assurer son sort à ce niveau.
Mais PH ne l’entend pas de cette oreille et ce n’est pas la motivation du jour ; la place actuelle de 4ème est un bel objectif à conserver et l’intéressé a affirmé haut et fort que jouer pour la 12ème place ne l’intéressait pas. Alors entre ambition et raison, quelle est la voie à suivre ? Les prochains matchs nous en diront plus sur les motivations réelles d’une équipe qui a repris goût à la victoire face à Guingamp, tirant ainsi un trait sur le non match d’Ajaccio. La réaction des joueurs, du groupe en est bien la preuve : le GF38 a une belle carte à jouer cette saison.
Plus de pression pour les matchs à venir, juste faire son métier consciencieusement et avec application. Jeter de temps en temps un petit coup d’œil furtif au classement et se faire plaisir. Un complément de réponse dès vendredi à Valenciennes.