David Djebbour, dans les tribunes du stade des Alpes (crédit photo : C. Bruno / Footisere)

Après un passage au GF38 sur le banc des U19 on avait perdu de vue David Djebbour.
En cette fin de saison c’est l’heure de prendre de ses nouvelles …

Tu as pris un peu de recul en prenant en charge la préparation athlétique du Rachais cette saison. Ce retour aux sources dans ton club de cœur t’a fait du bien ?
David Djebbour : « Oui, cela m’a fait énormément de bien même si j’ai beaucoup d’attache et d’affection pour le GF38, après y avoir joué 10 ans avec de merveilleux souvenirs. J’ai été éducateur des U19 ces 2 dernières saisons avec l’immense plaisir de revoir certaines personnes que j’ai côtoyé lorsque j’étais joueur. Mais l’E.S. Rachais c’est un autre état d’esprit, un club familial avec de l’ambition »

L’équipe de Ramzi Hraoubia est actuellement 3e de sa poule. Un classement conforme selon toi ? La montée était-elle jouable ?
David Djebbour : « Effectivement 3ème du classement à 5 points du club de Crest Aouste, l’équipe de Ramzi fait une bonne saison. C’est le fruit de son travail qui paye et je suis persuadé que dans un futur proche l’équipe jouera en Régional 2 voir plus haut. Et à ce jour il reste 2 matchs donc mathématiquement la montée reste possible. Mais il faudrait un concours de circonstance pour monter en Régional 2. Sait-on jamais le foot réserve souvent des surprises. Bravo aux joueurs et au staff. ».

Est-ce que tu as suivi un peu les matchs un peu cette saison ? Par exemple la saison en Ligue 2 du GF38 ?
David Djebbour : « Oui j’en ai profité pour regarder quelques matches de R3-R2 et R1 essentiellement. Le GF38 en Ligue 2, ça fait du bien. J’ai pu voir la majorité des matchs au stade des Alpes, l’équipe a performé lors de la 1ère phase. Par contre elle a rencontré beaucoup de difficultés sur les matchs retours notamment dans le secteur offensif surtout par un manque de réalisme. Mais le bilan est plus que positif avec cette place de 9ème. Pour un promu, c’est déjà très bien : BRAVO à eux ! »

« La mentalité des joueurs actuels ? un faux problème … »

Les clubs isérois en ligue sont en difficulté … ça t’inspire quoi sur notre niveau actuel ?
David Djebbour : « Oui les clubs du bassin Grenoblois sont en difficulté. En toute humilité voici mon constat, attention je n’en fais pas une généralité. Mise à part le manque que l’on a eu de ne pas avoir pendant toutes ces saisons le GF38 au haut niveau, on dit qu’aujourd’hui les joueurs ont changé, (la mentalité, l’état d’esprit ….), que les joueurs de la génération actuelle sont des consommateurs, qu’ils ont du mal à s’inscrire dans un projet club etc… Je suis désolé de le dire que c’est un faux problème : les joueurs sont demandeurs. Le problème c’est qu’on n’arrive pas à leur offrir de pratiquer leur sport dans les meilleures conditions. Et oui les infrastructures ne permettent pas de travailler dans de bonnes conditions et pour avoir des résultats, il faut bien travailler c’est aussi simple que cela. A titre d’exemple notre club phare GF38, ses installations ne sont pas digne d’un club de haut niveau. Regarde la Vallée de Gresse plus de 500 licenciés, des bénévoles qui se battent corps et âmes pour avoir un terrain synthétique. Regardons ce qui se fait ailleurs dans le Lyonnais,en Savoie, Haute-Savoie etc … Je connais très bien le directeur sportif du FC LYON Sébastien Girard ancien Grenoblois : en jeunes c’est devenu un club référent dans la région alors qu’ils sont partis de rien. On a tous notre part de responsabilités. Je suis désolé, pour que nos clubs puissent être performants il faut les structurer à tous les niveaux. Je suis optimiste car nous en avons le potentiel. J’espère que tous les clubs qui sont actuellement en danger se maintiendront et qu’Echirolles montera en N3. »

Dans ce contexte penses-tu que 2 poules de d1 c’est une bonne idée ?
David Djebbour : « Ce n’est pas une mauvaise idée à mon avis. Moi je m’invente rien par contre je regarde souvent ce qui se fait ailleurs et là en occurrence d’autres Districts de la région ont 2 poules en D1 et j’ai plutôt l’impression que ça marche (ex: le Rhône). »

« entraîner oui, mais dans un club ambitieux avec un projet intéressant »

A titre personnel est-ce que tu souhaites de nouveau entraîner ? Si oui quel projet t’attirerais ?
David Djebbour : « Cela faisait 16 ans que j’entraînais au niveau Régional sachant que la saison dernière j’ai passée mon BEF, j’avais donc besoin de me régénérer tout en donnant un coup de main à mon ami Ramzi Hraoubia entraineur de l’E.S. Rachais sur la préparation athlétique. Aujourd’hui effectivement j’ai le souhait et la motivation nécessaire pour conduire un projet à bon port. Je serais attiré par un projet qui me permettrait de travailler dans de bonnes conditions afin de faire progresser et performer tout un groupe. »

As-tu un message particulier à faire passer à nos internautes ?
David Djebbour : « J’ai l’intime conviction que le football Grenoblois va reprendre la place qui est la sienne. Il y a un gros potentiel. Un message à tous les internautes : soyons solidaires et encourageons tous nos clubs. Pour conclure un grand MERCI à tous les bénévoles qui œuvrent chaque jour dans l’ombre de nos clubs et sans qui nous ne serions rien. »