Giorgi Kokhreidze est un footballeur géorgien de 23 ans, considéré il y a quelques années dans son pays comme un réel espoir. Compte tenu que la Géorgie est la 86ème nation au rang mondial du football, classée entre la Syrie et Haïti, il faut remettre les choses à leur place.
Est-il réellement un renfort pour un GF38 démuni à l’inter saison de ses meilleurs joueurs offensifs ? Clairement NON. Possédant des qualités techniques individuelles indéniables il est loin d’être à un niveau honnête pour un club de L2 en France.
A sa décharge le fait de se retrouver en France alors qu’il ne parle ni Français, ni anglais. Arrivé avec une blessure mal soignée et d’un naturel assez effacé ce qui n’arrange rien à son intégration dans la formation de Jacobacci. Peu utilisé jusqu’à présent, il n’a pas encore pu convaincre ses dirigeants.

Retour dans le passé

En 1988 un jeune uruguayen de 21 ans inconnu dans les sphères du football européen débarquait à Grenoble en D2, dégotté alors par Marc Braillon et son réseau sud-américain ; ce joueur ne parlait pas un mot de français, il avait des difficultés d’adaptation mais il est arrivé à s’intégrer, son nom ?
Gustavo Poyet ! Et on connaît la suite de la carrière de ce joueur passé par Saragosse, Chelsea, Tottenham, et ayant marqué son passage par de nombreux buts. Seulement l’Uruguay est une autre nation que la Géorgie sur la carte du football international.
Aujourd’hui les recruteurs possèdent des réseaux, des contacts, des renseignements en relation avec les agents afin de bien cibler leurs éventuels renforts, mais il arrive que par intérêt ou autre connivence, ces recruteurs se trompent.

Yannick Marchand, 21 ans formé au FC Bâle, compte déjà 21 matchs de Super League Suisse, 3 de Coupe de Suisse et 4 de Coupe d’Europe (2 de Youth League et 2 d’Europa League). Il a toujours fréquenté les équipes nationales de jeunes suisses.
Est arrivé au GF38 dans un rôle de milieu relayeur mais ne s’est pas imposé à ce poste.

Orges Bunjaku, milieu offensif de 20 ans, c’est également un pur produit du centre de formation du FC Bâle, où il a fait toutes ses classes jusqu’en équipe première (12 matchs de Super League, 3 matchs de Coupe de Suisse et 1 match d’Europa League). Il est également international suisse U20.
Est arrivé au GF38 pour remplacer Jessy Benet, mais le jeune suisse tout comme son compatriote ne s’impose pas au sein de l’effectif professionnel.

Manuel De Iriondo, 28 ans argentin, il a fait ses premiers pas au Club Atlético Unión puis au Club Olimpo avant d’arriver en Europe et en Roumanie. Après une saison et demi à l’ACSM Politehnica Iasi, le milieu défensif à choisi le GF38 pour continuer sa carrière. Il s’est engagé 2 ans dans la capitale des Alpes. On n’arrive pas trop à cerner ce joueur, il essaie d’apporter un plus mais son jeu est parfois brouillon et désordonné.

Alex Gersbach, 24 ans, australien a joué en Norvège au Rosenborg BK où il participe au doublé coupe-championnat 2016 et une nouvelle fois le championnat en 2017. Il a disputé 11 rencontres de LDC et Europa League. On le retrouve en L2 (prêt de six mois à Lens avec 14 matchs). Puis en hollande au NAC Breda puis au Danemark au GF Aarhus GF. 5 sélections avec l’équipe nationale d’Australie. Avec un tel CV, on était en droit d’attendre à un plus sur le côté gauche, mais ses prestations sont médiocres depuis son incorporation.

Franck Bambock, 26 ans, camerounais, formé au PSG il a pas mal bourlingué depuis 2016 : Espagne, Hollande, Espagne, Israel, Portugal sans jamais réellement s’imposer dans les championnats où il a évolué. Au GF38 arrivé assez tard il amène sa puissance physique mais de façon très épisodique et sans vraiment s’imposer.

Joris Correa, 27 ans, jouait à Chambly et avait marqué 9 buts l’an dernier. Même si Anani, Diallo et Henen occupent les premiers choix en pointe, Joris Correa ne s’impose pas au sein de l’attaque iséroise. Il n’a joué que 5 rencontres et n’a pas marqué cette année

Olivier Boissy, 22 ans sénégalais, arrive du FC Salitas, club du Burkina-Faso où il a inscrit 21 buts la saison dernière. Auparavant il jouait au Sénégal au FC Khar Yalla avant des expériences au Ghana et en Israel. International U21 du Sénégal. n’a joué que 8 rencontres et n’a toujours pas marqué

8 recrues mais ce ne sont pas 8 renforts