Match perdu pour le GF38 (3), faute de combattants.

Une équipe évoluant en ligue est ne présentant que 10 joueurs sur la feuille de match !
Et quand il s’agit du GF38, le club phare isérois, ça fait quelque peu tâche …
Et ce qui devait arriver arriva, 3 blessés et l’arbitre a été obligé d’arrêter le match, faute du nombre de joueur minimum (- de 8 joueurs). Loi N°3 de la FFF
Oui c’est une équipe (3) dont l’effectif est très jeune et qui est soumise aux aléas des 2 équipes jouant au-dessus et bien sûr on ne peut pas jeter la pierre aux dirigeants et à l’entraîneur qui œuvrent avec les moyens du bord. C’est ainsi que face à Chambotte qui menait 9-0, l’arbitre a été contraint d’interrompre la rencontre à la 67ème minute, l’équipe locale étant réduite à 7.

On avait déjà eu droit par le passé, en janvier 2020, aux erreurs administratives coûtant des points précieux à l’équipe réserve (R1) en passe de monter en N3 (voir l’article).  Les erreurs du passé n’ont pas servi et on est en droit de se poser des questions sur la gestion sportive et administrative du club.