Blaquart, Guion, Ray, Garcia...Qui sera le prochain entraineur du GF38 ?

On s’en doutait, mais il faut se rendre à l’évidence, le GF38 actuel n’a pas le niveau de la Ligue 2. Et si la saison dernière l’équipe avait terminé leader à la trêve avec 35 points, il faut bien remettre les choses à leur place : ce n’est plus la même équipe, ni dans le domaine technique, ni dans le domaine mental. Les joueurs clés sont partis ou ont été vendus (Benet, Mombris, Djitté, Semedo, Pickel). Et si comme annoncé, c’était la fin d’un cycle, le nouveau cycle n’est pas parti sur de bonnes bases. Le bloc défensif qui était une des forces l’an dernier n’est plus que l’ombre de lui-même, à l’image d’un Loïc Nestor hésitant, mal placé, et souvent impliqué dans les buts adverses. Le remplacement de Mombris n’a pas été une réussite et sur le côté droit personne ne s’est réellement imposé. Il ne reste plus qu’un Adrien Monfray pour colmater les brèches et souvent Brice Maubleu évite une addition plus lourde.
L’activité de Pickel en milieu défensif n’a pas non plus été résolue suite à son départ, Pérez souvent blessé se retrouve esseulé et les recrues n’ont pas apporté ce que l’on attendait (Gersbach, Bambock, Marchand, Kokhreidze).

La gestion financière du GF38 est un modèle pour la DNCG mais à force d’être trop « frileux » dans le recrutement et dans les salaires, on s’aperçoit que la grande majorité des nouveaux joueurs ont nettement fait dégringoler le niveau de jeu du GF38. Cette saison on est loin de l’organisation, des schémas proposés l’an dernier. Les animations aussi bien offensives que défensives ont disparu et que dire des prestations à l’extérieur. Les joueurs ne proposent rien, on s’ennuie à voir évoluer le GF38 sur les terrains adverses et désormais ils jouent avec la peur au ventre.

Aujourd’hui à mi championnat avec 21 points, il faudrait le même nombre de points lors de la seconde partie du championnat pour assurer le maintien (42 points), mais actuellement on se demande comment les grenoblois pourraient arriver à ce total. Le choix du nouveau coach va être prépondérant pour la suite car à Ajaccio on n’a pas vu beaucoup de  changements par rapport aux dernières prestations. Frédéric Gueguen a noté du mieux … dans l’envie mais ça n’a pas suffit.

Les noms de Ray, Blaquard, Guion, JL Garcia reviennent mais rien ne fuite pour le moment.
Concernant les joueurs, on n’entend de la part du staff « ce sont des bons mecs qu’on a à l’entrainement » mais passé ce côté humain, nous, les supporters, on aimerait également que ce soient de bons footballeurs et qu’ils nous le montrent les soirs de championnat !
Il est question également d’un ou deux renforts pour le début 2022, notamment dans le secteur offensif qui pêche depuis le début de saison.

Liste des titulaires du BEPF sans contrat actuellement :

Jérôme ARPINON
Mehmed BAZDAREVIC
Eric BEDOUET
Bruno BINI
Bernard BLAQUART
Vincent BORDOT
Christian CAMINITI
Dominique CARLIER
Alain CASANOVA
Benoit CAUET
Laurent CHATREFOUX
Didier CHRISTOPHE
François CICCOLINI
Nicolas CLOAREC
Arnaud CORMIER
Stéphane CRUCET
Christophe DESBOUILLONS
Raymond DOMENECH
Jean Philippe DURAND
Olivier ECHOUAFNI
Thierry FROGER
Rudi GARCIA
Jean-Louis GARCIA
Jean Louis GASSET
Hervé GAUTHIER
Bernard GENGHINI
René GIRARD
Alain GIRESSE
Christian GOURCUFF
Roland GRANSART
Stéphane GUEDET
Olivier GUEGAN
Aldo GUIBOT LETESTU
David GUION
Frédéric HANTZ
Thierry HENRY
Vincent HOGNON
Pascal JANIN
Leonardo JARDIM
Henri KASPERCZAK
Mickaël LANDREAU
Pierre LECHANTRE
Pierre MANKOWSKI
Sylvain MATRISCIANO
Fabien MERCADAL
Erick MOMBAERTS
Joel MULLER
Reynald PEDROS
Alain PERRIN
Gérard PRECHEUR
Ghislain PRINTANT
Claude PUEL
Vincent RAUTUREAU
Réginald RAY
Patrick REMY
Denis RENAUD
Pierre REPELLINI
Claude ROBIN
Gernot ROHR
Laurent ROUSSEY
Jean-Luc RUTY
Daniel SANCHEZ
Marco SIMONE
Oswald TANCHOT
Adrian URSEA
Nicolas ASAI
Hubert VELUD
Zinedine ZIDANE
Gilbert ZOONEKYND

(En rouge les entraîneurs intéressés que par la Ligue 1)