Julien Hairabedian, joueur emblématique de Noyarey FC (crédit photo : droits réservés)

Bien connu dans le foot isérois sous le surnom « L’Arménien », Julien Hairabedian évolue aujourd’hui au FC Noyarey.
A la veille de la dernière journée de championnat nous lui avons posé quelques questions sur son avenir mais aussi celui de son club …

Julien, rappelle-nous ton parcours …
« Hairabédian Julien dit « l’Arménien » vice-président du Noyarey Foot. 37 ans bientôt. 32 à jouer au foot… Une trentaine de rouges au compteur et 2 ligaments croisés 😉
Début à Noyarey où un certain Christian Clerc m’a appris à faire mes premiers contrôles, passage par Sassenage puis Norcap et Echirolles chez les jeunes. Retour à l’Uss puis passage au Versoud à l’époque de la poule à 14 d’Excellence sous les ordres du regretté Claude Petrone, puis passage à l’Uop de Doudou Peixoto et enfin retour à Sassenage puis pour boucler la boucle chez moi à Noyarey. »

Présente-nous ton club. Que dirais-tu à un joueur qui souhaiterait vous rejoindre pour le convaincre de signer ?
« Nous n’avons que 2 équipes séniors, (la 1ère en D3 et la réserve en D5) et 1 équipe de vétérans. Noyarey c’est un petit club où l’on se bat chaque jour pour survivre. On souhaiterait créer des catégories de jeunes mais le projet n’est pas simple à réaliser. On est une poignée de bénévoles : On lave nos maillots, on trace notre terrain et on prépare nos casses croutes… On est un club familial, où l’ambiance prime avant tout. Tous joueurs qui souhaitent un club convivial est le bienvenu. »

Peux-tu nous faire un bilan de votre championnat et nous expliquer
les enjeux sur cette dernière journée ?
« Cette saison n’a pas été facile. On a été privé de terrain d’entrainement pendant presque 4 mois pour cause de travaux. Même si pour l’équipe fanion on a assuré notre maintien en D3 à 3 journées de la fin après être remontée la saison passée. Malgré les nombreuses blessures et absences le contrat est rempli. Notre réserve se maintien aussi en D5.
Ce dernier match face à Claix est sans enjeu pour aucune des 2 équipes. Ce sera avant tout une dernière occasion de se faire plaisir. »

« l’an prochain nous souhaitons jouer le haut de tableau … »

Comment voyez-vous la saison prochaine ? Côté staff, recrutement et
objectifs à venir ?
« Pour la saison à venir, le président Rody Kiss et le coach Farid Zougagh souhaiteraient jouer le haut de tableau. Avec quelques cadres comme Julien Brellier ou « Chicho » Colombani, les jeunes qui poussent ainsi que les recrues, si la mayonnaise prend on peut espérer quelque chose de pas mal. A savoir qu’une montée en D2 serait historique pour le club. »

As-tu un message particulier à faire passer aux internautes qui te
lisent ?
« Je souhaiterais tout d’abord faire passer un message particulier à mon ami et Président d’honneur du club Mr Adrien Cathiard pour son aide précieuse.
Remercier Mr Jean-Michel Colombani pour ses 3 années de présidence passées au club.
Remercier la ville de Sassenage ainsi que le président du club Alain Goyon pour nous avoir permis d’utiliser leurs installations afin de pouvoir s’entrainer.
Féliciter mes potes Pierrick Massola, Thibaut Colombani et Julien Neri pour leur double accession avec l’USS et leur souhaiter bonne chance pour la finale de coupe réserve.
Remercier tous les bénévoles du club car c’est grâce à vous qu’on existe.
Et enfin vous féliciter vous Footisère pour tous le boulot bénévole que vous faites depuis plus de 15 ans maintenant. »