A part les championnats avec des groupes de dix ou à plusieurs phases, la saison va se finir par des mini-championnats d’accession et relégation.

Le comité exécutif de la Fédération Française de Football a pris les premières décisions concernant la fin de saison lors de sa réunion de jeudi matin. Si la coupe de France sera sous un nouveau format inédit, les championnats de Ligue et de District étaient aussi dans les discussions car il paraît désormais certain qu’il sera impossible de les terminer avant la fin du mois de juin.

Avec la décision du 16 avril dernier, montées normales mais une seule descente, la majorité de ces championnats régionaux et départementaux a été alourdie d’une ou plusieurs équipes. On retrouve donc des groupes de 13, 14 ou même 16 clubs comme en Régional 1 Méditerranée. Or dans ce cas précis, il reste vingt-cinq journées à jouer, et même vingt-sept pour l’AS Maximoise. En Régional 1 Pays de la Loire – avec des groupes de 13 – on compte deux clubs (Ancienne Château-Gontier et AC Basse-Goulaine) qui n’ont joué qu’un seul match de championnat depuis début septembre.

Les points de la première phase conservés

Avec une reprise des championnats début février, dans le meilleur des cas, il ne reste donc que vingt ou vingt-et-une dates de disponibles sans jouer en semaine. Le constat est donc sans appel : finir ces championnats est impossible. Après avoir étudié les différentes solutions proposées par le groupe de travail, le Comex de la FFF a décidé « de basculer vers des mini-championnats d’accession et relégation ».

Pour les championnats de District qui possèdent des groupes de dix – et ils ne sont pas nombreux – la saison va se poursuivre normalement et si la saison devait encore être stoppée, ce sera le système du quotient qui sera appliqué. Pour les championnats avec des groupes de douze ou plus, la phase aller va se terminer avant de scinder ces groupes en deux pour des play-offs et play-down. Les points et le goal-average acquis en première phase seront conservés. Si d’aventure, cette nouvelle phase ne pouvait aller à son terme, le quotient devrait s’appliquer.

Pour les championnats nationaux (National 2, National 3, D2 féminine), le Comex ne s’est pas encore positionné pour l’instant. En National 2, il reste vingt-et-un ou vingt-deux matchs à jouer. Mais la coupe de France va prendre de la place lors de la reprise des compétitions. De plus, il est encore difficile de se projeter sur une possible date. La FFF pourrait donc prendre la même décision de finir la phase aller avant d’organiser des mini-championnats d’accession et relégation. Des mini-championnats qui vont rythmer la fin de saison.

NB : Un bureau plénier de la Ligue se tiendra ce lundi au sein de la  LAuRaFOOT.