Ludovic Terrasson le coach de l'AS Vézeronce Huert en 2021 (crédit photo : droits réservés)

Dans un derby nord-isérois qui compte, forcément, c’est l’AS Vézeronce Huert qui s’est imposé face à la réserve du MOS3R entraînée par Alexandre Delage.
L’occasion de demander à Ludovic Terrasson le coach de l’ASVH de réagir, à chaud …
« C’est bleu, c’est vert, c’est Vézeronce Huert … »

Ludo, ton équipe s’est imposée 5-3 face à MOS3R (2) dans un match riche en buts … raconte-nous comment s’est déroulée cette partie ?
Ludovic Terrasson : « On se devait de réagir après la lourde défaite 6 2 à Crolles jeudi en match en retard. On rentre très bien dans la partie avec une ouverture du score dès la 6ème. Le jeu est ensuite équilibré avec 2 belles occasions de chaque côté. On parvient à doubler la mise à la 37e.
Au retour des vestiaires, on se positionne plus bas avec l’ambition de faire mal en contres. On y parvient par 2 fois par Bouja. On marque même un 5ème but à la 65e (5-0). Ensuite la fatigue due aux efforts fournis sur la première heure de jeu et suite au match de jeudi ainsi que la force de frappe offensive de notre adversaire permettent à MOS de revenir au score aux 70e, 85 et 92e minutes (5-3). L’essentiel est là avec la victoire, surtout contre une équipe de cette qualité. »

Tes joueurs ont alterné les victoires et les défaites depuis le début de saison. Comment expliques-tu ces résultats en dents de scie. Avez-vous pris vos marques cette fois dans ce championnat ?
Ludovic Terrasson : « Les résultats ont été irréguliers, c’est vrai. Souvent les matchs se jouent à pas grand chose. Le championnat de D1 est une compétition qui ne supporte pas le moindre relâchement et où chaque rencontre est très disputée. Le fait d’avoir un effectif souvent bouleversé d une semaine sur l’autre ne nous a pas aidé à être réguliers.
J’espère que la victoire aboutie de ce week-end sera ce match référence tant attendu et les trois buts encaissés en fin de partie la piqure de rappel qu’aucun relâchement ne nous est permis. »

Justement, quelles sont vos ambitions en D1 cette saison ? As-tu fixé des objectifs à tes joueurs ?
Ludovic Terrasson : « Notre ambition est déjà de décrocher le plus vite possible la dizaine de victoires qui sera nécessaire pour se maintenir. Quand ce premier objectif sera atteint, le temps viendra peut-être de la revoir à la hausse. Actuellement nous sommes en difficulté au niveau effectif avec un nombre incalculable de joueurs embêtés par des blessures plus ou moins graves, surement une conséquence des coupures liées au COVID. Et ce alors que nous avions déjà démarré la saison sans 3 joueurs cadres victimes de graves blessures pendant l’arrêt de l’année dernière. Les joueurs disponibles serrent les dents et nous espérons des jours meilleurs après la trêve. »

Qui vois-tu comme favori à la montée en Ligue dans les 2 poules de D1 ?
Ludovic Terrasson : « Je vais surtout parler de la nôtre, la poule B. C’est une poule très homogène où chaque équipe peut battre tout le monde.
Reventin est toujours invaincu et est depuis le début un de mes favoris avec Jarrie Champ notre prochain adversaire, présenté par beaucoup comme l’épouvantail de la poule.
Dans l’autre poule, Villeneuve et FC2A ont leur vécu en Ligue et souhaitent forcément y retourner. Saint-André-le-Gaz est toujours bien classé depuis quelques saisons. Enfin, j’aimerais bien que la réserve du FCTC vienne jouer les trouble-fête. »

L’AS Vézeronce Curtin-Huert, saison 2021-22 (crédit photo : droits réservés)


Quels sont les axes de progrès de ta formation ? Et les forces actuelles que tu souhaites souligner ?

Ludovic Terrasson : « On doit chercher à être plus réguliers et constants au cours d’un match ainsi que d’un match à l’autre. J’invite aussi certains de mes joueurs à perdre quelques kilos car beaucoup me ressemblent trop à ce niveau-là, les concernés se reconnaitront😉.
Pour ce qui est de nos forces, je vais les garder pour moi afin de ne pas trop renseigner nos futurs adversaires😉 mais je tiens quand même à souligner l’état d’esprit général et cette volonté de ne rien lâcher même dans l’adversité de tout notre groupe senior. La victoire de notre équipe 2 contre Noyarey ce samedi en est le plus bel exemple et permet de valoriser l’excellent travail réalisé par José Fernandes et Fabrice Marquisio les coachs de cette équipe. »

As-tu un message particulier à faire passer aux internautes qui te lisent ?
Ludovic Terrasson : « Je ne vais pas être très original en remerciant une fois de plus l’équipe de Footisere pour la visibilité que le site offre au foot amateur isérois depuis si longtemps. J’en profite également pour saluer le travail de tous les bénévoles dans les clubs (et plus particulièrement ceux de l’ASVH évidemment) ainsi que de tous les acteurs du foot qui permettent de faire vivre notre sport favori, surtout pendant cette rude période que nous traversons avec la pandémie. Je profite enfin de la mise en avant de mon équipe pour saluer l’excellent travail des autres éducateurs du staff (José et Fabrice pour l’équipe 2 et Mohamed Cherigui pour l’équipe 3 sans oublier Najib Bouja, mon fidèle adjoint depuis mon arrivée à l’ASVH) et des dirigeants accompagnateurs des 3 équipes que je ne peux malheureusement pas tous citer. Je ne terminerai pas sans faire un petit clin d’oeil à Damien Danjoux et Yvrin Nayagom, deux coachs aux grandes qualités et qui ont beaucoup compté dans mon parcours. «