Sébastien Spitaleri, nouveau président de La Vallée de Gresse, avec Olivier Giroud il y a quelques années croisé par hasard à l'aéroport (crédit photo : droits réservés)

Alors que son ami et président Franck Agaci annonçait sa démission dans les colonnes du Dauphiné Libéré du 31/10/2020 (voir par ailleurs la page Facebook du club où il s’explique), Sébastien Spitaleri a accepté de prendre le relais, par intérim, jusqu’à la fin de la saison.
L’occasion pour nous de lui poser quelques questions ..

Tu as accepté d’endosser la présidence par intérim jusqu’à la fin de saison, suite au départ de Franck Agaci …
Sébastien Spitaleri : « Ma réaction a été dans un premier temps de se réunir avec les gens du bureau et de réagir afin de ne pas laisser le club sans président. Très rapidement et logiquement j’ai accepté de prendre la succession de Franck : j’ai été son vice-président pendant toutes ces années et il me semblait logique de continuer le travail. »

Après le départ de Christophe Cuynat à la trève, ton club voit un 2ème cadre historique s’en aller. Est-ce la fin d’une ère au FCVG ?
Sébastien Spitaleri : « Non ce n’est pas la fin d’une ère mais une autre étape. Les valeurs qui sont les nôtres seront toujours là et je m’engage à ce qu’elles soient portées par le plus grand nombre. En ce qui concerne les objectifs rien ne change ils sont toujours les mêmes : que les joueurs et éducateurs du club prennent du plaisir et qu’ils soient fiers de nos couleurs et de nos valeurs. »

Manu Ribeiro a quitté le FCVG et a été remplacé par Boub Bouchelaghem. Dans le contexte sanitaire actuel quels sont les objectifs qui ont été fixés à ce dernier ?
Sébastien Spitaleri : « En ce qui concerne l’équipe 1 l’objectif reste le même : assurer un bon maintien. »

A titre personnel tu as été aussi touché par la Covid. Comment vas-tu et quel témoignage peux-tu nous faire sur cette maladie ?
Sébastien Spitaleri : « Je vais mieux mais ça été très compliqué, j’ai été extrêmement fatigué. »

Comment te projettes-tu personnellement d’ici la fin de saison ? Est-ce que tu comptes continuer ton investissement au sein du FCVG ? Si oui à quel niveau et sur quel projet ?
Sébastien Spitaleri: « Je me suis engagé à être le président du FCVG jusqu’à la fin de cette saison et après on verra. Je me suis toujours battu pour mon club, cela fait plus de 15 ans que je suis vice-président et maintenant président il y a une certaine logique. Je ne vais pas révolutionner le club, je vais continuer le travail de mes prédécesseurs. J’ai eu la chance de connaître 2 très grands présidents à savoir Damien Fossa et Franck Agaci et je vais me servir de cette expérience pour continuer à faire grandir le club. En tout cas mon investissement sera sans relâche comme il l’a toujours été depuis toutes ces années. »